Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc, un des pays prometteurs de la région MENA en termes de capital humain


Le Maroc est l’un des pays prometteurs de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de capital humain avec une jeunesse ambitieuse et déterminée à réaliser les objectifs de développement du pays, a indiqué, mardi à Casablanca, le vice-président de la Banque mondiale (BM) pour ladite région, Ferid Belhaj.
Le Royaume, l’un des premiers pays à avoir adhéré au Projet sur le capital humain, dispose d’un potentiel humain jouissant d’énergie créatrice et d’une grande capacité d’innovation notamment dans le domaine des nouvelles technologies, a-t-il souligné lors d’une table ronde sur la nouvelle stratégie de la Banque mondiale au Maroc.
La stratégie de la BM pourra s’articuler de la “manière la plus productive” au Maroc, afin de le placer sur une stratégie de croissance inclusive et préparer les Marocains au monde de demain, a-t-il dit, notant que la question de la jeunesse occupe une place centrale dans la stratégie de développement de l’institution mondiale, rapporte la MAP.
Relevant que le secteur privé marocain joue un rôle important, M.Belhaj a appelé les pouvoirs publics à offrir plus d’espace pour ce secteur, afin qu’il puisse contribuer largement dans la réalisation des chantiers d’envergure engagés dans le Royaume.
Le partenariat entre les deux parties permettra essentiellement au Maroc de faire face aux grands enjeux notamment en matière de développement économique, social, environnemental, technologique et d’énergie renouvelable, a-t-il relevé. Le vice-président de la BM pour la région MENA effectue, actuellement, une visite au Maroc, avec en toile de fond réaffirmer l’engagement du Groupe de la Banque mondiale auprès du Maroc, conforter le partenariat de longue date avec le pays et acter les domaines prioritaires au titre du futur cadre de partenariat.
Dans le cadre de cette visite, le responsable de la BM s’est, notamment, entretenu avec le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar.

Vendredi 31 Août 2018

Lu 896 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:05 L’IPC reprend de la hauteur à fin septembre

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 90.977 certificats négatifs délivrés à fin août

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS