Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et la Jordanie examinent les moyens de renforcer leur coopération dans les secteurs de l'énergie et des mines




Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la Jordanie dans les secteurs de l'énergie et des mines ont été au centre des entretiens, tenus lundi à Amman, entre le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah et le président de la commission de régulation des secteurs de l'énergie et des mines en Jordanie, Farouq Hiyari.
Les deux parties ont examiné les moyens d'échanger les expériences et expertises en matière de régulation, de contrôle et de normes à respecter lors de l'attribution des autorisations d'exercice des différentes activités se rapportant aux secteurs de l'énergie et des mines, de nature à garantir la sécurité d'approvisionnement en énergie, fournir des prestations de qualité et améliorer la plus-value des deux secteurs, rapporte la MAP.
A cette occasion, les deux responsables ont convenu d'échanger les visites entre les spécialistes des deux pays et de fixer le cadre de la coopération commune. Lors de cette réunion, M. Rabbah a passé en revue la structuration des secteurs de l'énergie et des mines, les cadres de régulation, de contrôle et de prospection de l'avenir des secteurs dans le Royaume, mettant l'accent sur l'importance de ce genre de rencontres dans le renforcement de la coopération et de l'échange des expertises et expériences entre les deux pays. De son côté, le responsable jordanien a présenté l'état des lieux et les perspectives des secteurs de l'énergie et des mines dans son pays et les législations réglementant le secteur, ainsi que le rôle de la commission de régulation dans le contrôle de la sécurité et de la qualité des prestations fournies.

Mercredi 28 Août 2019

Lu 378 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.