Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération

Le Royaume se positionne dans le top 3 des investisseurs privés du pays




Le ministre délégué chargé de la Coopération africaine Mohcine Jazouli a co-présidé, lundi à Abidjan, avec le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères Daouda Diabaté, une séance de travail dédiée au suivi de l’état d’avancement des différents accords de coopération conclus entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.
La réunion, à laquelle a pris part l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire Abdelmalek Kettani, a connu la participation de représentants des secteurs public et privé marocain et ivoirien concernés par la mise en oeuvre desdits accords.
L'avancement d'une vingtaine de projets a été ainsi examiné, dont l'emblématique chantier de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, la Mosquée Mohammed VI de Treichville outre plusieurs projets inhérents à l'équipement routier, financés par des banques marocaines, ainsi qu'à la construction de logements sociaux, d'écoles primaires, d'unités hôtelières, d'usines pharmaceutiques et d'installations hydroélectriques, entre autres.
Intervenant à cette occasion, Mohcine Jazouli a mis en avant l’importance stratégique que revêt cette séance de travail pour assurer un suivi optimal et une bonne exécution des accords bilatéraux.
A cette réunion, "nous avons voulu associer les principaux acteurs de la coopération bilatérale" afin d'examiner ensemble les moyens de mener à bon port la mise en oeuvre des différents accords de partenariat, d'en optimiser les délais et d'apporter des solutions aux éventuelles difficultés rencontrées, a-t-il ajouté.
D'après Mohcine Jazouli, les relations maroco-ivoiriennes connaissent un dynamisme remarquable avec notamment six visites Royales et deux déplacements présidentiels depuis 2013, lesquels ont été marqués par la signature d'une panoplie de conventions de partenariat et la tenue de plusieurs forums économiques.
Depuis 2014, a-t-il rappelé, plus de 120 projets ont été lancés dans plusieurs secteurs : éducation, transport, finances, industrie, pêche maritime et agriculture, impliquant 50 acteurs marocains s'activant en Côte d'Ivoire et qui ont conclu des partenariats avec quelque 80 opérateurs ivoiriens.
La coopération maroco-ivoirienne est "excellente", s'est réjoui le responsable marocain, faisant savoir que sur les 120 projets, "45 sont déjà finalisés".
De son côté, le secrétaire général du ministère ivoirien des Affaires étrangères s’est félicité de la visite de Mohcine Jazouli qui, a-t-il dit, renseigne sur l'intérêt particulier qu’accorde le Maroc à la bonne réalisation des différents projets lancés avec la Côte d'Ivoire, conformément à la démarche du Royaume prônant une coopération Sud-Sud mutuellement avantageuse.
Il a ensuite souligné que la coopération maroco-ivoirienne, fondée sur des principes fondamentaux qui en garantissent solidité et pérennité, a connu un nouvel élan à partir de l'année 2013 avec la signature de 160 accords qui ont enrichi un cadre juridique "particulièrement étoffé".
Les projets structurants lancés par le Maroc en Côte d'Ivoire sont d'une "importance capitale" pour le bien-être des populations ivoiriennes, s'est félicité Daouda Diabaté.
Au terme de cette séance de travail, les deux parties ont réitéré leur détermination à favoriser une coordination soutenue et permanente pour la mise en application optimale des accords conclus entre le Maroc et la Côte d'Ivoire.
A signaler, par ailleurs, que le ministre délégué chargé de la Coopération africaine a rencontré, lundi à Abidjan, les patrons des entreprises marocaines implantées en Côte d’Ivoire lors d'un Iftar-débat initié par l’ambassade du Maroc.
Prenant la parole à cette occasion, il a salué l'initiative de l'ambassade marocaine qui, de la sorte, se veut un véritable "canal" pour promouvoir la diplomatie économique en Côte d'Ivoire. Le ministre délégué a ensuite félicité les chefs des entreprises marocaines dont l'engagement force l'estime et inspire la confiance de leurs partenaires ivoiriens, les invitant à maintenir le cap, en droite ligne des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.
Sur un autre registre, le responsable marocain a indiqué qu'en Côte d'Ivoire, "il y a de quoi être fier" dans la mesure où sur les 500 accords signés par le Maroc en Afrique ces cinq dernières années, 120 sont conclus avec ce pays frère, dont 45 finalisés, soulignant qu'un effort de taille est consenti pour assurer le suivi de la mise en oeuvre des accords restants.
Le Maroc se positionne dans le top 3 des investisseurs privés en Côte d'Ivoire avec 313 millions d'euros (environ 205 milliards de FCFA) mobilisés dans divers secteurs pendant les cinq dernières années, selon le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI).

Jeudi 23 Mai 2019

Lu 996 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com