Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc dispose des atouts pour intégrer davantage les chaînes de valeur mondiales


Libé
Vendredi 29 Octobre 2021

Le Maroc dispose des atouts pour intégrer davantage les chaînes de valeur mondiales
Le Maroc dispose de tous les atouts pour intégrer davantage les chaînes de valeur mondiales (CVM), a estimé l'ancien ministre des Finances, Fathallah Oualalou, écrivain et Senior Fellow à Policy Center for the New South (PCNS).

M. Oualalou, qui était l'invité de l'émission hebdomadaire "Les mardis du PCNS" diffusée par le Policy Center for the New South, a mis l'accent sur le potentiel du Royaume, sa position géostratégique et ses relations privilégiées avec les acteurs du marché mondial lui permettant d'intégrer davantage les chaînes de valeur mondiales.

"Le Maroc a déjà réussi cette intégration dans les secteurs de l’automobile et l'aéronautique", a-t-il fait remarquer, jugeant qu'il est temps de mettre le cap sur le secteur pharmaceutique et des technologies de l'information et de la communication (TIC), avec davantage d'ouverture sur d'autres pays et régions.

Notant que la crise sanitaire a avivé les projets de relocalisation des chaînes de valeur au niveau de l’Europe et l'Asie, l'expert a souligné que la régionalisation a remplacé la mondialisation.

"Les grandes puissances ont passé de la délocalisation mondiale à celle à échelle régionale", a relevé M. Oualalou, expliquant que la problématique des chaînes de valeur régionales est liée à la production, la commercialisation et la migration. A travers l'internationalisation, a-t-il soutenu, la main d'œuvre ne se voit pas contrainte de migrer pour chercher un emploi.

"Les mardis du PCNS" se veut un rendez-vous hebdomadaire qui accueille des experts et des représentants des secteurs public et privé, de divers domaines, afin de discuter des sujets d'actualité sur les scènes nationale et internationale.


Lu 883 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS