Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Guichet unique mobile au service des Marocains de Séville




L’opération Guichet unique mobile au service des Marocains du monde, mise en place par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, s’est poursuivie à Séville (Sud de l'Espagne) où les membres de la délégation marocaine ont été à l’écoute des Marocains installés dans la capitale andalouse et sa région tout au long de la journée de dimanche.
Fouad Boujbir, directeur des ressources humaines et des systèmes informatiques, a souligné que le programme est suivi de très près par Abdelkrim Benatiq, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration. Et d’ajouter : « Ce programme s’inscrit dans le cadre des Hautes orientations de SM le Roi Mohamed VI, qui a plus d’une fois appelé à l’amélioration de la communication avec les membres de la communauté des Marocains résidant à l’étranger, ainsi qu’à la proximité des services qui leur sont destinés; faciliter et moderniser les procédures, sans oublier de respecter leur dignité et de préserver leurs droits. Fouad Boujbir a conclu en considérant que ce guichet unique mobile « représente l’occasion idoine de présenter les nouveaux services mis en place et élaborés par les institutions publiques concernées en faveur des MRE».
"Le Guichet unique mobile traduit   la Haute Sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI entoure les Marocains du monde, comme en témoignent les discours du Souverain qui mettent l'accent sur la nécessité d’améliorer les services de l’administration marocaine fournis aux Marocains établis à l’étranger", a souligné Ismail Lamghari, directeur de l’action sociale, culturelle, éducative et des affaires juridiques au ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration.
Il s’agit, a-t-il ajouté dans une déclaration à la MAP, d’"une expérience pionnière dont l’objectif principal est de mieux servir les Marocains du monde en mettant à leur disposition plusieurs services administratifs à la fois, notamment ceux assurés par les administrations fréquemment sollicitées par nos concitoyens résidant à l’étranger", ajoute le représentant du département ministériel.
Pour le responsable marocain, cette opération permet aux Marocains d’économiser un temps précieux une fois au Maroc vu que ce programme regroupe, dans un seul espace, différents services administratifs.
Cette initiative, poursuit-il, est aussi une "opportunité qui nous permet d’améliorer l’écoute à l’adresse des concitoyens marocains et ce, pour répondre favorablement à leurs requêtes ou doléances et contribuer à améliorer les prestations de l’administration publique marocaine", affirme-t-il.
A ce sujet, M. Lamghari a tenu à mettre en avant les efforts consentis par les départements administratifs marocains en matière de dématérialisation des procédures et de digitalisation des démarches ainsi que de diffusion d’informations auprès de ses usagers.
De son côté, le consul général du Maroc à Séville, Farid Aoulouhaj, a mis l’accent sur l’importance de cette action à l’adresse des MRE, en mettant à leur disposition des administrations marocaines pour recevoir leurs doléances et les résoudre, une démarche qui s’inscrit en droite ligne des Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI destinées à la communauté marocaine établie à l’étranger.
Cette opération a été encadrée par des fonctionnaires des ministères de la Justice, de l'Equipement, des Transports, de la Logistique et des Eaux, de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), l’Administration des douanes et impôts indirects, la Direction générale des impôts, la Caisse centrale de garantie, la Caisse nationale de la sécurité sociale et l'Institut Royal de la culture amazighe.
Lancé le 2 mai à Madrid Tarragone (Nord-est), Almeria (Sud) et Valence (Est), le Guichet unique mobile au service des Marocains du monde s'est poursuivi jusqu'au 5 du même mois à Barcelone (Sud-est), Séville (Sud), et dans les îles de Majorque et Las Palmas, Bilbao (Nord), Gérone (nord-est) et Malaga (Sud). Le programme sera reconduit dans d’autres pays européens abritant une importante communauté marocaine.

Mardi 7 Mai 2019

Lu 1440 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com