Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe LPF inaugure une nouvelle usine à Casablanca





Le Groupe “Le Piston Français” (LPF) a inauguré, mercredi à Casablanca, une nouvelle usine dédiée à la production de pièces mécaniques de haute technicité pour l’aéronautique, renforçant ainsi sa présence industrielle au Maroc. Située dans la zone d’accélération industrielle de Nouaceur “Midparc”, LPF Casablanca est la première usine au Maroc dédiée à l’usinage de pièces circulaires en métaux durs pour les moteurs d’avions. Cette nouvelle structure, qui intègre l’écosystème moteurs d’avions mis en place dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, renforce le positionnement du Royaume sur des spécialisations technologiques à forte valeur ajoutée, rapporte la MAP.

Avec un investissement en moyens de production de 55 millions de dirhams (MDH), cette unité construite sur un terrain de 6.828 m² dont 4.078 m² de surface couverte emploiera 100 personnes à l’horizon 2024. Elle permettra au Groupe LPF d’augmenter sa capacité de production et de conquérir des marchés auprès de nouveaux clients. Cette inauguration s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province de Nouaceur, Abdallah Chater, de représentants du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et numérique, du consul général de la France à Casablanca, Serge Mucetti, et du président d’honneur du Gimas et président de la société Midparc, Hamid Benbrahim El-Andaloussi.

A cette occasion, Ali Seddiki, directeur général de l’industrie au ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, a souligné que le Maroc marque un pas majeur en matière d’intégration de l’écosystème de la propulsion aéronautique, l’un des domaines les plus complexes de l’industrie aéronautique.

Cet investissement permettra la création d’emplois qualifiés dans les catégories d’ingénieur, technicien spécialisé et opérateur qualifié, s’est réjoui le responsable, ajoutant que l’ouverture de cette usine confirme la qualité des compétences marocaines ainsi que la résilience de l’industrie aéronautique nationale. Pour sa part, AdelBidaoui, directeur de PLF Casablanca, a indiqué que l’inauguration de ce site permet de passer à une importante phase sur le plan technologique au Maroc, vu sa spécialisation dans des pièces de haute technicité. Cette usine constitue la première brique d’un futur écosystème “moteur”, a-t-il expliqué, ajoutant que l’évolution du groupe au Maroc pendant plus de 20 ans a permis de monter en gamme et de prouver les capacités des compétences marocaines.

Disposant d’une main-d’œuvre marocaine fortement qualifiée, le secteur aéronautique national confirme, à travers ce nouvel investissement, son attractivité que le Royaume a su développer et hisser au plus haut niveau technologique grâce à la vision éclairée de S.M le Roi Mohammed VI. Le Groupe LPF est présent au Maroc depuis 1999, date de création de la société SERMP située à la technopole de Nouaceur, qui fut l’une des premières usines aéronautiques du Maroc. Acteur majeur dans la réalisation de pièces et ensembles mécaniques aéronautiques depuis plus de 70 ans avec 7 implantations dans 3 pays, le groupe figure parmi les leaders européens pour la réalisation de pièces de moteurs d’avions et d’hélicoptères.

Libé
Vendredi 12 Février 2021

Lu 396 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.