Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Conseil de surveillance d’Al Omrane satisfait des résultats obtenus

En dépit d’une conjoncture difficile, les investissements du Groupe ont grimpé de 15% en 2020


Libé
Vendredi 2 Juillet 2021

Le Conseil de surveillance d’Al Omrane satisfait des résultats obtenus
Le Conseil de Surveillance et l’Assemblée Générale Ordinaire du Groupe « Al Omrane » s’est tenu mardi 29 juin dernier, sous la Présidence de Monsieur le Chef du Gouvernement, et Président du Conseil de surveillance du Holding Al Omrane, Saad Dine El Othmani, pour l’examen et l’adoption des résultats du Groupe au titre de l’année 2020 et son bilan d’étape à fin mai 2021.

Ont pris part à ce conseil, madame Nouzha Bouchareb, ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, vice-présidente du Conseil de surveillance, Aziz Rebbah, ministre de l'Energie, des Mines et de l’Environnement, Jamila El Moussali, ministre de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalité et de la Famille, Dounia Ben Abbas Taarji, présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, Abderrahmane Semmar, directeur des entreprises Publiques et de la Privatisation au ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration.

Ont pris part également aux travaux du Conseil de surveillance, Khalid Safir, Wali directeur Général des Collectivités Territoriales au ministère de l'intérieur et d'autres membres et représentants des Départements ministériels et institutions publiques.

A cette occasion, le président du Conseil de surveillance a exprimé sa satisfaction quant aux résultats atteints par le Groupe au titre de l'année 2020, qu'il a jugés positifs, compte tenu de la situation exceptionnelle que traverse l'économie nationale.

Rappelant la Haute sollicitude Royale qui entoure le secteur, le chef du gouvernement a exhorté à davantage de synergies et d'efforts concertés de toutes les parties pour surmonter les difficultés transverses qui peuvent entraver la mise en œuvre des programmes et projets du Groupe, vu le caractère stratégique des missions confiées par l’Etat au Groupe Al-Omrane et  l’importance de son rôle en tant qu’outil public de mise en œuvre de la politique du gouvernement dans le secteur de l'habitat et du développement urbain.

Concernant les résultats du groupe pour l'année 2020, M. Badr Kanouni, président du Directoire du Groupe Al-Omrane, a indiqué lors de sa présentation, qu’en dépit d’une conjoncture difficile exacerbée par les effets  de la crise sanitaire en cours, le Groupe a pu mobiliser un investissement total de 4,36 milliards de dirhams, en augmentation de 15% par rapport aux prévisions, permettant le lancement de 17.576 unités et l’achèvement des travaux de construction de 15.165 nouvelles unités en propre et dans le cadre de partenariats.

Le Groupe a pu achever par ailleurs, au titre de la restructuration et mise à niveau urbaine pour le compte de l’, 96 446 unités et en lancer 85 875 unités. Sur le plan commercial, les réalisations du Groupe lui ont également permis de générer un chiffre d'affaires de 3,32 milliards de dirhams, en hausse de 8 % par rapport aux prévisions.
Monsieur Badre Kanouni, a par la suite présenté au Conseil les réalisations du Groupe, à fin mai 2021 qui affichent des niveaux d’avancement conformes aux prévisions.

A l’issue de ses travaux, le Conseil de Surveillance du Groupe Al Omrane, a validé le bilan d’activité et les comptes du Groupe au titre de l’année 2020. Et en soutien aux efforts consentis par le Groupe en matière, de gouvernance, le Conseil a ratifié la création d’un comité de gouvernance, sous la présidence de Madame Dounia Ben Abbas Taarji, Présidente du Directoire du Fonds Hassan II pour le Développement Economique, comprenant des représentants du Chef du Gouvernement, du ministère de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville et du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration.


Lu 877 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS