Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CPS de l'UA réaffirme le respect de l'intégrité territoriale des Etats


Libé
Dimanche 26 Mai 2024

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA) a réaffirmé, samedi à Dar Es Salaam en Tanzanie, le respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté des États, la non-ingérence dans les affaires intérieures d'un autre Etat, la primauté du Conseil de sécurité de l’ONU qui a la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales, et le lien entre la paix, la sécurité, la stabilité et le développement.

Dans la "Déclaration de Dar Es Salaam" adoptée à l’issue du Colloque de haut niveau du 20ème anniversaire du CPS placé sous le thème « 20 ans du CPS de l'UA en tant qu'organe décisionnel permanent : Les deux prochaines décennies de la paix et de la sécurité que nous voulons », le CPS s’est “engagé au respect des principes consacrés dans l'acte constitutif, les conventions et protocoles de l'UA, à savoir le respect de l'intégrité territoriale et de la souveraineté des Etats, ainsi que la non-ingérence d'un Etat dans les affaires intérieures d'un autre Etat”.

Le CPS de l’UA a également réitéré la primauté du Conseil de sécurité des Nations unies qui a la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales.

Le CPS de l’UA a en outre souligné la nécessité de forger une coopération et un partenariat plus étroits entre les Nations unies, d'autres organisations internationales et l'UA, dans la promotion et le maintien de la gouvernance, de la paix et de la sécurité en Afrique.

Le CPS a aussi mis l’accent sur la nécessité pour les Etats membres de l'UA de continuer à renforcer davantage les institutions de gouvernance, d'accélérer les programmes de développement socioéconomique, de s'attaquer de manière globale aux causes profondes et structurelles des conflits, rappelant dans ce sens le lien entre la paix, la sécurité, la stabilité et le développement.

Par ailleurs, le Maroc a appelé lors de ce Colloque de haut niveau notamment à l’adoption de l’approche multidimensionnelle qui repose sur le nexus paix, sécurité et développement.
L’ambassadeur, représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, a conduit la délégation marocaine composée notamment de l'ambassadeur du Maroc auprès de la République Unie de Tanzanie et de l'Union des Comores, Zakaria El Goumiri.


Lu 194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p