Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement d'un projet vert en faveur de jeunes diplômés en voie de réinsertion




Lancement d'un projet vert en faveur de jeunes diplômés en voie de réinsertion
L'Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre au Maroc (AESVT) lancera le 28 septembre courant à Demnate (province d'Azilal) un projet vert en faveur d'une coopérative locale regroupant 25 jeunes diplômés chômeurs.
Ce projet baptisé ''Investir dans la nature : un nouveau modèle de métiers verts dans la province d’Azilal'' est mis en œuvre avec l’appui financier de l'ONG américaine Middle East Partnership Initiative (MEPI), note un communiqué de l'association qui relève que cette initiative vise à préserver les richesses naturelles de cette province montagneuse qui ''recèle un gisement considérable de ressources naturelles encore peu exploitées'', et ce  dans le cadre d'une nouvelle vision impliquant décideurs et associatifs locaux, mutualisant leurs efforts pour une gestion rationnelle et prospective des ressources.
Dans le cadre de ce projet, l'AESVT a déjà organisé six ateliers de formation sur l'économie verte, le tourisme durable, l'entrepreneuriat, la gestion financière, l'accès au financement et aux techniques de vente, ainsi que le développement et l'exécution de stratégies de marketing. L'association a aussi organisé une visite d'échange dans la province d'Al Haouz, précisément dans les communes d'Asni et de Tassa Ouirgane ainsi qu'un atelier de coaching qui a permis pendant trois mois aux jeunes bénéficiaires de préparer leur  business plan.
Le communiqué fait également savoir que l'accompagnement de jeunes diplômés chômeurs par des experts dans les domaines de l'entrepreneuriat et de l'ANAPEC d'Azilal (Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences) a permis la création de coopératives vertes qui peuvent aider à créer des emplois et à mieux investir dans les ressources naturelles de la région. Au total, sept coopératives ont été créées à ce jour, spécialisées notamment dans la valorisation des déchets, des plantes aromatiques et médicinales, la production de sacs écologiques, l'agriculture biologique ou encore l'écotourisme.
A noter que l'association annoncera la semaine prochaine le business plan et la coopérative qui seront financés par l'ONG MEPI.

Samedi 22 Septembre 2018

Lu 415 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés