Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement à Tanger du Centre international de médiation et d’ arbitrage Nord


Libé
Mercredi 23 Décembre 2020

Le Centre international de médiation et d’arbitrage Nord (CIMANord) a été lancé récemment à Tanger, avec comme objectifs de diffuser la culture de médiation et d’arbitrage et de contribuer à l’amélioration du climat des affaires à travers l’organisation de rencontres et séances au profit des acteurs économiques de la région. Fruit d’une longue réflexion visant à consacrer l’accès aux méthodes alternatives de règlement des litiges entre les commerçants et les professionnels,sans recours à la justice, le Centre se présente en tant que mécanisme au service de l’entreprise et du développement de l’investissement à l’échelle régionale, rapporte la MAP. Le CIMANord, dont la création a été approuvée lors de la tenue de l’Assemblée générale de juin et d’octobre de la Chambre de commerce, d’industrie et de services(CCIS) de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, traitera de toutes les activités entrepreneuriales, y compris les difficultés liées à l’application de sanctions commerciales et les litiges qui en découlent. Cette nouvelle structure, qui se veut le fruit d’une longue réflexion visant à faire valoir les moyens alternatifs pour le règlement des litiges, des solutions qui s’avèrent plus souples, plus rapides et en phase avec la réalité du monde des affaires, opérera indépendamment mais sous la supervision de la CCIS, a expliqué le premier vice-président de la Chambre, Mustapha Abdelghafour, lors d’une rencontre organisée à l’occasion du lancement du CIMANord. A travers cette initiative, la CCIS de la région vise à soutenir les efforts consentis pour diffuser la culture de la médiation et d’arbitrage parmi les commerçants et les professionnels compte tenu de ses avantages, notamment en matière de rapidité et d’efficacité, a mis en avant, M. Abdelghafour. Ce chantier vient consolider la position de la Chambre au sein du tissu institutionnel et des services au niveau de la région, en plus d’accompagner les entreprises dans la gestion des litiges, a-t-il fait savoir. Organisée sous le thème “Le rôle des outils alternatifs pour résoudre les litiges dans l’amélioration du climat des affaires”, la rencontre a connu la participation de plusieurs membres, responsables et cadres dans le domaine.


Lu 709 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS