Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancement à Fès du projet “Désinstitutionnalisation, accompagnement, orientation” en faveur des enfants abandonnés




Lancement à Fès du projet “Désinstitutionnalisation, accompagnement, orientation” en faveur des enfants abandonnés
L’Association « Dar Al Atfal Al Ouafae » a lancé, jeudi à Fès, le projet «Désinstitutionnalisation, orientation et accompagnement» visant à accompagner les enfants abandonnés, à leur sortie de cet établissement à l’âge de 18 ans. Le projet, lancé en collaboration avec l’Association «Amis des enfants Ai.Bi. Maroc», cible les 140 mineurs résidant à «Dar Al Atfal Al Ouafae », qui devront quitter cette infrastructure d’accueil à l’âge de 18 ans.
Cofinancé par la province autonome italienne Bolzano, le projet qui bénéficie de l’appui de la coordination de l’Entraide nationale de Fès-Meknès, vise à améliorer la prise en charge des enfants concernés à travers l’élaboration de projets adaptés à leurs besoins et formations, le renforcement de leurs capacités et leur intégration dans la société en impliquant la société civile et les différents partenaires. Intervenant lors de la cérémonie de lancement, le coordinateur régional de l’Entraide nationale Hamid Khazri a indiqué que la coordination accompagne cette initiative dans le cadre de ses partenariats noués avec les établissements de la protection sociale dans la région et en sa qualité de partenaire incontournable dans ce projet tripartite.
Pour renforcer son intervention, l’Entraide nationale a élaboré un plan visant à accompagner quatre catégories de personnes, à savoir les enfants et les femmes dans une situation précaire, les personnes handicapées et les personnes âgées abandonnées, a relevé le responsable régional.
Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l’Association « Dar Al Atfal Al Ouafae », Nadia Bennis a souligné que ce nouveau projet vient compléter un autre intitulé «Tous sur l’enfance» ayant visé les enfants pensionnaires de plusieurs établissements de protection sociale à Fès, ajoutant que l’initiative actuelle a pour but de garantir une intégration saine de cette catégorie d’enfants dans la société. Des séances de coaching pour évaluer les compétences des enfants et leurs orientations seront organisées par l’association dans le cadre de ce projet pour une intégration socio-économique saine après leur sortie de ces établissements de protection sociale, a fait savoir Mme Bennis.
«Dar Al Atfal Al Ouafae» est une Association à but non lucratif créée en 2007 pour prendre en charge les enfants abandonnés. Elle dispose d’un « complexe Al Ouafae » d’une capacité d’accueil de 216 enfants, et qui héberge actuellement 142 enfants âgés de 3 à 13 ans.

Samedi 23 Décembre 2017

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés