Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La vaccination, le moyen le plus sûr pour se protéger contre la grippe saisonnière




La vaccination est le moyen le plus sûr et le plus efficace pour se protéger contre la grippe saisonnière qui survient chaque année au cours de l'automne, a affirmé, jeudi à Casablanca, Abdelfettah Chakib, expert des maladies infectieuses au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibnou Rochd.
Intervenant lors d'une conférence initiée par le laboratoire international Sanofi Pasteur en partenariat avec le ministère de la Santé à l’occasion du lancement de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière, M. Chakib a souligné que les personnes les plus exposées à cette épidémie sont les personnes âgées ou atteintes de certaines maladies chroniques ainsi que les femmes enceintes.
L’expert a recommandé au cours de cette rencontre, tenue sous le thème "Le poids de la maladie et l'intérêt de la vaccination contre la grippe saisonnière", à toutes les personnes souhaitant limiter le risque d’infection grippale d’envisager la vaccination, considérée comme le meilleur moyen de se protéger contre la grippe saisonnière.
Il a averti que le virus de la grippe est très contagieux et peut se transmettre d’une personne à l’autre par l’intermédiaire de gouttelettes projetées lors d’une toux ou d’un éternuement, ajoutant que le virus peut aussi se transmettre facilement par les mains contaminées.  La période d’incubation est en général de 2 jours (entre 1 et 4 jours), a précisé ce spécialiste, notant que chez les adultes, la grippe est contagieuse dès le jour précédant l’apparition des symptômes et jusqu’à 5 jours après le début de la maladie.
Quant aux enfants, ils peuvent être infectieux pendant plus de 10 jours après l’apparition des symptômes, a fait valoir M. Chakib, indiquant que les enfants âgés de 5 à 9 ans sont les plus touchés par cette maladie.
Afin de prévenir la transmission du virus, l’expert a fait noter que les personnes infectées doivent se couvrir la bouche et le nez à l’aide d’un mouchoir jetable lorsqu’elles toussent ou éternuent, et se laver les mains régulièrement, réaffirmant que la vaccination annuelle est le moyen le plus efficace pour prévenir l’infection et les complications de la maladie.
Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le taux d’atteinte annuel estimé de la grippe dans le monde va de 5% à 10% chez l’adulte et de 20% à 30% chez l’enfant. La maladie peut provoquer des hospitalisations et des décès principalement parmi les groupes à haut risque (personnes âgées ou maladies chroniques).
Au niveau mondial, ces épidémies annuelles sont responsables d’environ trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250.000 à 500.000 décès.

Samedi 26 Novembre 2016

Lu 915 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés