Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La santé bucco-dentaire au Maroc est la responsabilité de tous

L’ONMD s’élève contre la pratique illégale




A l’occasion de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire célébrée le 20 mars de chaque année, un appel national pour promouvoir la prévention et la protection de la santé des citoyens a été lancé par l’Ordre national des médecins dentistes.
Les maladies bucco-dentaires constituent un véritable problème de santé publique au Maroc selon le communiqué de l’ONDM. Si d’un côté, le citoyen marocain accorde peu d’intérêt aux soins bucco-dentaires, les considérant comme étant une prévention inutile et onéreuse, d’un autre, les autorités publiques n’ont pas engagé une véritable politique publique allant dans le sens des orientations de la Stratégie nationale de développement du secteur bucco-dentaire.
La bouche étant ‘’la porte d’entrée principale’’ de toutes les maladies graves et mortelles qui handicapent le corps humain, il est à noter à cet égard que 90% de la population mondiale court le risque, surtout dans les pays à couverture médicale faible ou inexistante, d'une affection bucco-dentaire telle que les caries, les maladies parodontales ou le cancer de la cavité buccale….
La quasi-totalité de ces affections pourraient être évitées grâce à une prévention simple et accessible pour tous. La non-généralisation de la couverture sanitaire de ce segment et le traitement biaisé opéré par les différents organismes gestionnaires de l’AMO et assurances en vigueur semblent être parmi les points faibles faiblesse manifestes qui encouragent à la négligence quasi-générale face à un facteur de risque de mortalité alarmant, notamment chez les malades chroniques.
A cet égard, l’ONMD attire l’attention des citoyens sur la nécessité de prendre soin de leur hygiène dentaire, en l’inscrivant dans l’ordre de leurs priorités sanitaires et celle des autorités publiques d’approcher la couverture médicale de la santé bucco-dentaire en tant que vecteur indispensable de tous les aspects de l’assurance liée à ce secteur de la vie sanitaire du pays.
Une politique publique offensive dans le secteur bucco-dentaire, qui demeure le parent immanquablement pauvre du secteur de la santé est donc absolument nécessaire. Il y a lieu de souligner que les soins bucco-dentaires n’ont été généralisés au panier des soins de l’AMO par la CNSS qu’à partir de 2015. Cette couverture, demeurant insuffisante, ne couvre toujours pas la partie prévention. Par ailleurs, le remboursement AMO, restant en deçà des attentes, ne concerne pas la totalité des soins. Il va sans dire que le secteur privé, dans le cadre du partenariat public privé, reste ouvert pour toute prise en charge des ramédistes.
L’Ordre national des médecins dentistes continue en outre de lancer des alertes incessantes sur le contrôle de l’exercice illégal. Il considère, en effet, que la pratique médicale bucco-dentaire est du seul ressort des médecins dentistes qualifiés et autorisés. L’expertise réglementée et la qualité des soins sont autant importantes et vitales que l’hygiène et les soins bucco-dentaires. Selon le ministère de l’Intérieur en 2014, le nombre des illégaux s’élève à 3300 dont 1790 non autorisés.
Enfin, l'ONMD salue tous les efforts consentis par les médecins dentistes pour la promotion de la santé bucco-dentaire, notamment celles et ceux qui soutiennent la population nécessiteuse en milieu rural et urbain à travers des caravanes médico-dentaires.

H.T
Samedi 24 Mars 2018

Lu 864 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés