Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La région Fès-Meknès vient en 5ème rang en matière de notifications des cas du VIH-sida




La région Fès-Meknès vient en 5ème rang en matière de notifications des cas du VIH-sida, derrière les zones de Souss-Massa, Marrakech-Safi et le Grand Casablanca–Settat, a affirmé Mme Sanae Zine du Comité régional intersectoriel de lutte contre le VIH-sida relevant de la direction régionale de la santé.
Intervenant vendredi à Fès lors du lancement de la campagne de sensibilisation et de dépistage du VIH initiée par la Direction régionale de santé et les clubs des jeunes universitaires relevant de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah, Mme Zine a tenu à préciser que les personnes diagnostiquées sont âgées entre 20 et 40 ans et que 85% des cas notifiés au niveau de la région résident à Fès et Meknès.
Le Maroc reste un pays à faible prévalence du VIH-sida (0,1%), a-t-elle indiqué, relevant que l’épidémie au Maroc est hétérogène et connaît une dynamique de concentration portant sur 66% de cas notifiés (12098 fin septembre 2016) au niveau des trois régions : Souss-Massa, Marrakech-Safi et le Grand Casablanca–Settat.
La transmission du VIH-sida au Maroc est dominée par le mode sexuel (89%) a-t-elle expliqué, ajoutant que 55% des cas sont diagnostiqués en tant que malades du sida, outre la féminisation de l’épidémie.
Pour la responsable, "le Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), estime le nombre de personnes vivant avec le VIH au niveau de notre région à 1.437 cas et que 67% ne connaissent pas leur statut sérologique et continuent de transmettre la maladie".
L’extension de l’offre de dépistage rapide du VIH et les efforts déployés par la Direction régionale de la santé et ses partenaires ont permis de diagnostiquer plus de cas de VIH à un stade de contamination asymptomatique, a-t-elle poursuivi, soulignant que cette campagne s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’ONUSIDA, qui mène une campagne régionale au niveau de plusieurs pays de la région MENA depuis novembre 2015, sous le slogan "Test for HIV ! ". 
Cette campagne organisée avec la contribution du Rotary club, a pour objectif de sensibiliser les jeunes et les inciter à faire le test VIH, par l’implication de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès à travers ses clubs universitaires. Plus de 50 jeunes leaders universitaires sont impliqués dans la conception et la promotion de cette campagne. 
Une série d’activités de dépistage va s’étaler sur le mois de décembre au niveau des instituts de la ville de Fès.

Libé
Lundi 12 Décembre 2016

Lu 774 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés