Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La quatrième édition du Festival Jazzablanca s’achève ce week-end : Ayo chante à Casablanca




La quatrième édition du Festival Jazzablanca s’achève ce week-end : Ayo chante à Casablanca
La chanteuse à succès Ayo donnera un concert ce soir à partir de 20h00 au Mégarama-Casablanca dans le cadre du Festival Jazzablanca qui s’achève ce week-end.
Ce premier concert marocain d’Ayo sera l’occasion pour le public marocain en général et casablancais en particulier de découvrir sinon redécouvrir une artiste de jazz au talent confirmé. Sans doute, elle enflammera la scène de Mégarama comme elle a toujours l’habitude de faire un peu partout.  D’un père nigérian et d’une mère tzigane roumaine,  Ayo affiche une fusion musicale alliant jazz, soul, reggae, pop et folklores africains.
La musique s’est imposée à elle à mi-chemin de la vie. Après un passage à Hambourg et à Londres, Ayo s’était installée dans le quartier des Halles à Paris et vivait entre Paris et New York. Aujourd’hui elle vit à Brüggen en Allemagne. En 2002, elle assure les premières parties du chanteur anglais Omar. C’est Jay Newland, le producteur de la chanteuse américaine Norah Jones qui a produit les douze titres de Joyful. Toutes les chansons de cet album ont été écrites et composées par Ayo à l’exception de And it’s supposed to be love. Elle partage désormais sa vie entre la musique et son fils Nile, né en 2005 de son union avec le chanteur reggae allemand Patrice Bart-Williams.
Son premier album a connu un franc succès en France, en Italie, en Grèce ou encore en Allemagne. On la compare souvent à Tracy Chapman avec ses chansons folk parlant d’amour. Le 29 septembre 2008 est sorti son second album Gravity At Last enregistré en 5 jours. Cet album parle d’amour, de corruption voire de politique. «Un album ne suffisait pas pour parler de ma vie, de mes expériences, de mes opinions. Dans ce nouvel album je parle de ce qui me choque dans le monde, des politiques et de la corruption. Mais il y a de nouveaux sujets comme l’amour, mon père, ma mère, mon fils» explique la chanteuse.

L
Vendredi 17 Avril 2009

Lu 466 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés