Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La position de change des banques à son plus bas annuel


Libé
Vendredi 30 Avril 2021

La position de change des banques a atteint, au cours de la semaine allant du 19 au 23 avril, un plus bas annuel de 811 millions de dirhams (MDH), contre une moyenne hebdomadaire de 2,1 milliards de dirhams (MMDH), selon Attijari Global Research (AGR). Cette orientation s’explique par un flux des opérations import plus important que celles à l’export, indique la filiale d’Attijariwafa Bank dans sa note hebdomadaire “MAD Insights – Currencies”. De son côté, l’écart entre le cours de référence du dirham et son cours central s’éloigne davantage de la borne inférieure de la bande de fluctuation à -4,20% contre -4,26% une semaine auparavant, rapporte la MAP. Concernant l’évolution du dirham, celui-ci poursuit son mouvement d’appréciation face au dollar de 0,35%. Ainsi, la parité USD/MAD s’établit à 8,90 contre 8,93 une semaine auparavant.

A l’origine, un effet panier important relatif à la variation de la parité EUR/USD de -0,41% conjugué à un effet marché limité à +0,06%. “Tenant compte de la forte volatilité de la parité EUR/USD, le dirham risque d’être fortement impacté lors des semaines à venir”, estiment les analystes d’AGR, recommandant ainsi aux Corporates importateurs en dollar de privilégier les stratégies de couverture du dirham sur le court terme. Au volet des perspectives d’évolution du dirham, et tenant compte des niveaux de liquidité actuels du marché des changes ainsi que du relèvement des spreads du dirham durant les deux dernières semaines, les analystes ont revu à la hausse leurs prévisions d’évolution de la parité USD/MAD à horizons 1 et 2 mois. Ainsi, après avoir atteint le seuil des 8,90, ils anticipent que le dirham poursuivra un mouvement de dépréciation au terme des mêmes échéances. La monnaie nationale se déprécierait face au dollar de 0,2%, 0,4% et 0,6% à horizons 1, 2 et 3 mois par rapport à un niveau actuel de 8,90. La parité USD/MAD se situerait ainsi à 8,92, 8,94 et 8,95 à horizons 1, 2 et 3 mois, contre une prévision initiale de 8,91, 8,92 et 8,95.

Les niveaux de dépréciation du dirham face à l’euro s’établiraient à 0,5%, 0,7% et 0,8% à horizons 1, 2 et 3 mois. Par conséquent, la parité EUR/MAD atteindrait 10,80, 10,82 et 10,83 contre une prévision initiale de 10,78, 10,80 et 10,83 sur les mêmes périodes et contre un cours actuel de 10,74.


Lu 314 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS