Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La pandémie du Covid-19 renforce la nécessité d’établir des partenariats mondiaux et régionaux plus solides

Sixième session du Forum régional africain pour le développement durable




La pandémie du Covid-19 renforce la nécessité d’établir des partenariats mondiaux et régionaux plus solides
Le Bureau de la sixième session du Forum régional africain pour le développement durable (ARFSD) a plaidé pour des partenariats plus solides pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) à la lumière du Covid-19.
Le Bureau, présidé par le Zimbabwe et composé du Maroc, de la République démocratique du Congo, de l'Ouganda et du Libéria, s’est réuni et a adopté un plan d’action établissant les priorités pour la mise en œuvre des messages clés du Forum qui s’est tenu à Victoria Falls, au Zimbabwe, en février dernier.
Les pays membres du Bureau «promettent leur plein engagement pour étendre la portée, agir et promouvoir des actions concrètes dans le suivi et la mise en œuvre des résultats du sixième ARFSD, indique mardi un communiqué de la Commission économique des Nations unies (CEA-ONU), basée à Addis-Abeba, rapporte la MAP.
«Le Bureau convient que la pandémie du  Covid-19 renforce la nécessité d’établir des partenariats mondiaux et régionaux plus solides si les Objectifs de développement durable doivent être pleinement atteints et pour renforcer la résilience aux chocs et calamités sociaux, économiques et environnementaux», souligne la CEA-ONU.
Les Etats membres et d’autres acteurs sont instamment priés de prendre des mesures urgentes et collectives pour freiner la propagation du Covid-19, fournir le soutien nécessaire aux communautés touchées et faire face aux implications sociales et économiques de la pandémie, relève le communiqué.
Le plan d’action, qui sera mis en œuvre avec le soutien de la CEA-ONU, des organisations régionales et du reste du système des Nations unies pour le développement, reconnaît les défis et la nécessité de disposer de données et de statistiques de qualité et opportunes pour une planification, une mise en œuvre, un suivi et des rapports fondés sur des données factuelles de l’Agenda 2030 et de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, ajoute-t-on.
Le Bureau finalisera d’ici le mois d’août le cadre stratégique du Fonds de solidarité pour le développement statistique en Afrique, comme convenu dans la Déclaration de Marrakech lors de la cinquième session du Forum régional, et élaborera une stratégie régionale pour opérationnaliser la Déclaration de Victoria Falls sur la Décennie d’action et la mise en œuvre du développement durable et les messages clés du sixième forum régional d’ici novembre 2020.
Le Forum régional africain pour le développement durable est un forum intergouvernemental convoqué par la CEA-ONU en collaboration avec la Commission de l’Union africaine, la Banque africaine de développement et les institutions du système des Nations unies.

Les demandes de franchise douanière dématérialisées

La procédure de gestion des Demandes de franchise douanière (DFD) est désormais dématérialisée via le Guichet unique national des procédures du commerce extérieur "Portnet", annonce le ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique.
S'inscrivant dans le cadre des actions de la Commission nationale de coordination pour la facilitation des procédures du commerce extérieur, le nouveau circuit de traitement dématérialisé des DFD, mis en oeuvre en étroite collaboration avec l'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et Portnet S.A a pour objectif de contribuer à la réduction des délais et des coûts liés au traitement de cette formalité et à l'accélération des opérations d'enlèvement et de sortie des marchandises, indique un communiqué du ministère.
A ce titre, les importateurs bénéficiant des quotes-parts dans le cadre des contingents tarifaires ou désirant bénéficier des franchises douanières au titre des accords préférentiels concernés par cette procédure, sont invités, depuis le 8 avril 2020, à souscrire les DFD via la plateforme Portnet en joignant les copies scannées des factures pro-foma y afférentes, explique la même source.
Toutefois, pour le cas des produits ne pouvant pas faire l'objet de DFD via Portnet, et jusqu'à ce qu'il en soit autrement décidé, les importateurs doivent continuer à soumettre les formulaires DFD en vigueur dûment renseignés, sous format scanné, par courriel aux adresses suivantes : dabbab@mcinet.gov.ma et yamani@mcinet.gov.ma Les DFD déjà délivrées avant la date d'entrée en vigueur de cette procédure dématérialisée, demeurent valables jusqu'à expiration de leur validité, note le communiqué.

La Société Générale affiche une hausse
de son résultat net consolidé


Le résultat net consolidé du Groupe Société Générale Maroc s'est établi, au titre de l'exercice 2019, à 1,24 milliard de dirhams (MMDH), en hausse de 8,44% par rapport à celui de 2018.  Le produit net bancaire (PNB) a atteint, à cette date, 4,96 MMDH, en progression de 4,86% par rapport à fin 2018, a annoncé le groupe dans un communiqué sur ses résultats annuels 2019.
Au cours de l'exercice 2019, l'activité de distribution des crédits, en faveur des ménages comme pour les professionnels et les entreprises, a été soutenue, a indiqué la banque, faisant savoir que les encours crédits ont enregistré une hausse de 5,5 MMDH, permettant ainsi d'afficher une évolution positive de 6,76% par rapport à l'exercice de 2018.
A rappeler que la banque a lancé  la première ligne de financement Green Value Chain (GVC) en partenariat avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ainsi que la mise en place d'un dispositif complet d'accompagnement des jeunes entrepreneurs et TPE dans le cadre du programme Intelaka.

Jeudi 9 Avril 2020

Lu 733 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.