Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La gastronomie belge s’invite à Tanger




Des entrepreneurs marocains et étrangers ont été conviés, vendredi soir à la Villa de France de Tanger, à savourer la cuisine et les spécialités gastronomiques belges et à vivre un moment mémorable, placé sous le signe de la convivialité, du partage et de la gourmandise.
S’exprimant à cette occasion, le consul général de Belgique à Rabat, Patrizio Ventura, a mis en exergue les relations politiques, économiques et culturelles privilégiées liant le Maroc et la Belgique, notant que cette rencontre d’affaires et de gastronomie vise à permettre aux entreprises belges de développer leurs affaires au Maroc en général et dans la ville du Détroit en particulier.
"Le Maroc constitue le seul pays de la région qui jouit de la stabilité politique et socioéconomique et regorge des potentiels prometteurs pour le développement des affaires des investisseurs étrangers", a dit M. Ventura, estimant que le Royaume se positionne désormais en tant que "hub économique mondial". 
Il a ainsi réitéré la volonté de son pays à saisir les opportunités offertes par le Maroc et à resserrer davantage ses liens de coopération avec le Royaume dans les domaines culturels et économiques, notant que le choix de Tanger pour abriter cet événement est dicté par la position stratégique de la ville, en tant que 2ème pôle économique du Royaume, et de ses infrastructures d’envergure qui vont permettre aux entreprises belges de développer leurs affaires au Maroc et d’assurer leur entrée dans le marché africain.
Cette rencontre gastronomique prestigieuse, placée sous le signe "un chef belge à Tanger", ambitionne de rapprocher les Tangérois et les visiteurs de la ville, ainsi que les entrepreneurs curieux du patrimoine culinaire belge en général et des meilleurs fleurons wallons en particulier, grâce à la participation du chef d’Arvile, le Namurois Olivier Bourguignon, et du maître chocolatier-pâtissier liégeois, Pierre Maltus. 
Cet événement a été ponctué également de rencontres B to B, visant à permettre aux entrepreneurs marocains de développer les relations de coopération avec leurs homologues belges, et à échanger autour des domaines d’intérêt commun qui pourront faire l’objet d’accords spécifiques. 
Au programme de cette manifestation de deux jours figure également l’organisation d’ateliers chocolat, animés par Pierre Maltus, qui seront une occasion pour échanger avec les entrepreneurs intéressés par ce domaine économique.

Libé
Lundi 7 Novembre 2016

Lu 714 fois


1.Posté par maghrabi le 11/11/2016 19:40 (depuis mobile)
Maghrabitanja

2.Posté par HANTOUT le 13/06/2017 18:20 (depuis mobile)
Super article merci
Mais dommage que je n''ai pas été cité car c''est mon idée et c''est mon organisation
Je prépare déjà la 2e édition toujours sur Tanger
Yesmina Hantout

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés