Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La croissance du PIB de l'APEC atteint 5,8% en 2021


Libé
Mardi 15 Février 2022

La croissance du PIB de la région de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) s'est modérée à 5,8 % en 2021 en raison de l'émergence du nouveau variant d'Omicron et de l'inflation élevée causée par l'effet combiné des chocs d'offre et de la forte demande refoulée. Selon un rapport récemment publié par l'Unité d'appui aux politiques de l'APEC, la croissance du PIB a été inférieure aux 6% prévus précédemment, rapporte la MAP. "Nous sommes confrontés à de multiples vents contraires qui font dérailler nos efforts de reprise", a déclaré le directeur de l'Unité d'appui aux politiques de l'APEC, Denis Hew. De plus, la croissance de l'APEC restera inégale, principalement en raison des disparités dans la gestion de la pandémie et la couverture vaccinale. La croissance économique modeste de la Chine devrait également avoir un certain impact sur les performances économiques de la région", a-t-il ajouté. Selon le rapport, la croissance économique de la région de l'APEC se poursuivra à un rythme modéré dans les années à venir, atteignant 4,2% en 2022 et 3,8% en 2023. La hausse de l'inflation posera un défi supplémentaire car elle a déjà poussé certaines économies à resserrer leur politique monétaire ce qui pourrait avoir un effet modérateur sur l'activité économique, a-t-il dit. En 2021, le taux d'inflation de l'APEC a doublé pour atteindre une moyenne de 3% contre 1,5% en 2020 grâce à la hausse des prix de l'énergie et des denrées alimentaires, selon le document. "Nous nous attendons à ce que l'inflation se modère à 2,5% en 2022, avec une nouvelle baisse à 2,3% d'ici 2023", a déclaré Rhea Hernando, chercheuse à l'Unité d'appui aux politiques de l'APEC. Le rapport a en outre relevé la manière avec laquelle la dette publique dans la région a augmenté pour atteindre environ 65% du PIB en 2020, par rapport à la moyenne décennale pré-pandémique de 49 % du PIB. La Thaïlande, hôte de l'APEC 2022, dirigera les efforts pour tracer un avenir postCovid-19 pour la région Asie-Pacifique qui soit résilient, inclusif, équilibré et durable, indique le rapport.


Lu 953 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Mai 2022 - 19:00 Le tout pour le tout de l'ONMT

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS