Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La crise économique plombe l'emploi en Algérie




La crise économique qui frappe  l’économie algérienne depuis quelques années a sérieusement mis à mal la lutte contre le chômage dans ce pays où l’on déplore plus de 175.000 postes d’emploi perdus.
La situation est telle que nombre de personnes se sont subitement retrouvées sans ressources financières, a fait observer Fodil Zaidi, directeur général de l'emploi au ministère du Travail, précisant que «  67,7% parmi elles sont arrivées en fin de contrat alors que d’autres ont été affectées par la cessation d’activité de leur entreprise ou bien ont fait l’objet de mesures de licenciement pour des raisons diverses».
Sur les antennes de la Chaîne 3 de la Radio algérienne, ce dernier a indiqué que les secteurs du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique (BTPH) a, à lui seul, perdu 91.000 postes de travail, rappelant que le taux de chômage dans son pays se situait à 12,3% en avril 2017, d’après les données de l’Office national des statistiques.

Libé
Lundi 1 Janvier 2018

Lu 712 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.