Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La cochenille du cactus envahit les plantations

Renforcement des mesures phytosanitaires




Devant l’urgence de la situation quant aux infestations du cactus par la cochenille à carmin dans les régions de Sidi Bennour, Rhmana, Settat, El Jadida et Safi, une réunion consacrée à l’examen de cette situation a été organisée en présence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, et des directeurs centraux et régionaux concernés ainsi que de l’Agence de développement agricole, l’Office national de sécurité sanitaire et alimentaire (ONSSA), de l’Institut national de recherche agronomique (INRA) et l’Office national du conseil agricole (ONCA).
La culture du cactus qui couvre actuellement une superficie de 160.000 hectares, notamment dans les régions de Marrakech-Safi, Casablanca-Settat et Guelmim-Oued Noun et qui figure parmi les priorités du Plan Maroc Vert, (500 millions de DH ont été investis dans le développement de la filière du cactus, notamment pour la plantation de plus de 40.000 hectares, l’aménagement des pistes, la construction et l’équipement d’unités de valorisation) a été envahie par la cochenille à carmin qui a été signalée pour une première fois en 2015 dans la région de Sidi Bennour. Quoique ne constituant aucun danger ni pour l’homme ni pour les animaux, elle a réussi à infester une large superficie, du territoire notamment dans les régions de Sidi Bennour, Rhmana, Settat, El Jadida et Safi
Devant le danger et la crainte de la propagation de l’épidémie (ce ravageur cause de grands dégâts et est connu pour la rapidité de son extension), des mesures draconiennes ont donc été prises afin de préserver les zones qui n’ont subi aucun dommage et de l’éradiquer.
C’est ainsi qu’il a été décidé de suspendre le programme des nouvelles plantations dans le cadre des projets Pilier II du Plan Maroc Vert, jusqu’à la maîtrise de ce fléau, de renforcer et accélérer le programme d’arrachage et d’enfouissement des plantations fortement infestées, d’intensifier le programme de traitement phytosanitaire des plantations faiblement infestées, d’intensifier le programme de recherche portant sur la sélection des variétés résistantes et la lutte biologique, de renforcer le programme de sensibilisation, d’information et de veille sanitaire sur le terrain, de mettre en place un cordon sanitaire pour éviter la contamination des zones indemnes. En outre, pour la mise en œuvre de ces mesures, une enveloppe budgétaire de 80 millions de DH sera mobilisée immédiatement et un comité de vigilance est mis en place pour le pilotage et le suivi de ce programme.   
Des instructions ont été données à l'ONCA également pour se mobiliser auprès des agriculteurs à travers des actions de sensibilisation et d’accompagnement à la mise en place des bonnes pratiques pour lutter contre ce ravageur. Ce programme d’envergure vient renforcer les mesures d’urgence lancées en juillet 2016 pour lutter contre la cochenille.
 Le parasite est un insecte du groupe des cochenilles et qui se répand dans les plantations de cactus. Il ne constitue aucun danger ni pour la santé humaine ni pour la santé animale.
Pour rappel, la figue de Barbarie très prisée pendant cette période de l'année fait l'objet surtout de commerce local, et est présente sur le marché de juillet à fin septembre. Il existe de nombreuses variétés de cactus dont la filière a permis la création de coopératives qui tentent de développer des produits à base de ce fruit et notamment l’huile réputée pour ses vertus pharmaceutiques et cosmétiques.

H.T
Jeudi 22 Juin 2017

Lu 1026 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés