Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux

Vivement un tunnel pour sauver des vies!




La circulation rétablie en alternance entre Taddart et Tichka après un éboulement rocheux
Le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé la libération de la circulation dans les deux sens sur la RN 9, qui a connu, dimanche, un important éboulement rocheux au point kilométrique (PK) 339 au niveau de la section entre Taddart et le Col de Tichka à 110 km de Marrakech en allant vers Ouarzazate.
En effet, l’intervention des équipes spécialisées de la direction provinciale d'Al-Haouz a permis la libération, dimanche à 23H30, de la circulation en alternance dans les deux sens sur cet axe en attendant le dégagement de tous les blocs et débris rocheux sur la route, précise le ministère dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP.
Selon le ministère, cet éboulement rocheux, qui s'est produit dimanche à 18H00, est dû principalement au caractère instable des talus constitués essentiellement de schistes altérés, conjugué aux gradients thermiques importants caractérisant cette zone et qui favorisent la décompression des blocs schisteux qui finissent par se détacher de la partie sommitale du relief.
Le ministère a indiqué que des mesures urgentes ont été prises par ses services dans la province d'Al Haouz, à travers l’information des autorités provinciales et locales et des usagers de la route sur la coupure de la circulation au niveau de cette section et la mise en place d'une signalisation adéquate de part et d’autre de la section concernée interdisant la circulation sur cette route.
Il s'agit également de la mise en place de deux gardiens de part et d’autre de la section concernée, la coordination avec la Gendarmerie Royale et les autorités locales pour la gestion de la circulation au niveau de Taddart et d'Ighrem Nougdal ainsi que la mobilisation de trois chargeurs pour le dégagement de ces éboulements de la chaussée.
Par ailleurs et dans un autre contexte, le ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau a procédé, à la province de Mediouna, au lancement des travaux de dédoublement de la route nationale n°9 entre Lahraouiyne et Nouacer sur une longueur de 12 km, entre le PK N19 et le PK N31.
Financé dans le cadre d'un partenariat entre le ministère et la région de Casablanca-Settat, ce projet sera réalisé dans un délai de 16 mois avec un coût global d'environ 65 millions de dirhams, indique le ministère dans un communiqué parvenu mercredi à la MAP. Le projet, dont les travaux consistent en l'élargissement à 2X2 voies de la route nationale N9, permettra de décongestionner le trafic routier enregistré sur cet axe qui s’élève à 30.000 véhicules par jour et de relier les communes de Sidi Hajjaj et Mejjatia à la municipalité de Médiouna, précise la même source.
Le projet s'inscrit dans le cadre du Programme de développement des infrastructures routières dans la région du Grand Casablanca, afin d’améliorer le niveau de la sécurité routière et de faciliter la circulation des personnes et des biens, selon le communiqué.

Vendredi 18 Août 2017

Lu 667 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés