Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La VoIP de nouveau opérationnelle : Pourvu que ça dure !




Agréable surprise, ce vendredi pour les adeptes de la VoIP au Maroc qui longtemps après avoir vu leurs voix éteintes non par une quelconque dysphonie mais par brouille partagée entre nos trois opérateurs nationaux (IAM, INWI et Méditel) et Dame ANRT, ont vu les communications débloquées.
Cette décision, si elle réjouit à coup sûr, les fanas des applications de messageries instantanées WhatsApp, Skype, Viber et autres, n’en suscite pas pour autant quelques interrogations pour le moins suspicieuses car intervenant à trois jours des débuts des travaux de la COP22 qui se tiendront à Marrakech du 7 au 18 novembre.
A-t-elle été décidée juste le temps de l’événement ou va-t-elle s’inscrire dans la durée ce qu’à l’exception du côté sécuritaire de la chose, tout le monde, souhaite ?
On se souvient de la frustration qu’avait causée, son interdiction. Les raisons invoquées, sécuritaires et manque à gagner et autres non-respects des lois y afférentes autant de ’’ patates chaudes’’ que se renvoyaient les trois opérateurs et l’Agence les régissant n’avaient, à l’époque, absolument convaincu personne. Certains mêmes y voyaient une insulte à la démocratie.
Cette adoption et ‘’pourvu qu’elle dure’’, intervient aussi dans la foulée de la mise à l’écart de celui qui était le patron de l’ANRT, Azzedine Al Mountassir Billah. Cause à effet ? C’est à voir ! Parfois le temps fait si bien les choses. Toujours est-il que la décision a été motivée par l’envoi d’une circulaire à l’endroit des trois opérateurs qui auront vite fait de s’exécuter à notre bonheur.  
Cependant, ne vendons ni l’ours ni sa peau avant de l’avoir dépiauté, des déblocages soudains et de la sorte ont, souvent, été enregistrés en moins d’une année pour mieux se bloquer par la suite.  Des manœuvres condamnables dont nous ont habitué les organismes nous fournissant les services de téléphonie et leur moraliste, l’ANRT, cette donneuse de leçon.

 

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 5 Novembre 2016

Lu 1239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés