Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Tanzanie souhaite bénéficier de l'expérience marocaine pour booster son secteur touristique




Le président de l'Assemblée nationale de Tanzanie, Job Ndugai, en visite de travail au Royaume à la tête d'une importante délégation, a exprimé récemment à Rabat, la volonté de son pays de tirer profit de l'expérience marocaine pour booster son secteur touristique.
Dans une déclaration à la MAP à l'issue d'une entrevue avec le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l'Artisanat et de l'Economie sociale, Mohamed Sajid, le responsable tanzanien a souligné l'importance de consolider la coopération avec le Maroc, qu'il considère comme "l'un des pays africains leaders sur le plan touristique".
En dépit de ses importantes potentialités touristiques, la Tanzanie n'attire pas le nombre souhaité de touristes, a-t-il regretté, exprimant la volonté de son pays de s'informer sur la stratégie adoptée par le Maroc dans le domaine touristique, qui se veut un secteur clé de l'économie nationale.
De son côté, M. Sajid a relevé que la Tanzanie est un pays ami avec lequel plusieurs accords de coopération ont été signés lors de la dernière visite de SM le Roi Mohammed VI, notamment ceux visant le développement du tourisme et l'échange d'expériences.
"Nous avons également signé un accord en matière d'aviation civile et du transport aérien et aujourd'hui on doit travailler pour dynamiser cet accord et avoir une liaison aérienne entre la Tanzanie et le Maroc", a-t-il proposé.
"La Tanzanie est un pays merveilleux qui dispose de grandes attractions connues dans le monde entier, l'échange d'expériences peut nous aider mutuellement à faire progresser ce secteur vital pour nos deux économies", a-t-il affirmé.
M. Sajid s'est dit "fier" de l'amitié que "nous porte ce pays", qui soutient le Maroc dans toutes les arènes et qui a toujours défendu l'intégrité territoriale du Royaume.

Mardi 24 Juillet 2018

Lu 692 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés