Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La DGSN célèbre son 64ème anniversaire

Une police citoyenne au service de la patrie




La DGSN célèbre son 64ème anniversaire
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) célèbre ce samedi son 64ème anniversaire au service de la patrie, en tant qu'institution moderne décidée à mettre en oeuvre tous les moyens en vue d'assoir sa proximité auprès des citoyens. 
L'anniversaire de cette année est d'autant plus important puisqu'il intervient dans un contexte particulier marqué par la lutte du Maroc contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19). 
Dans cette riposte engagée par le Royaume, les fonctionnaires de la DGSN sont au premier rang, veillant scrupuleusement à l'application des dispositions de l'état d'urgence sanitaire, mis en place le 20 mars dernier. 
Pour y parvenir, les unités de la DGSN déployées partout à travers le territoire national en vue d'assurer la sécurité des citoyens, ont également pu compter sur le concours de ses ingénieurs et techniciens qui ont mis une application mobile à la disposition du personnel exerçant au niveau des points de contrôle routier permettant de numériser les opérations de contrôle sécuritaire. 
Cette application permet d'éviter une mauvaise utilisation des autorisations de déplacement exceptionnelles et garantit une mise en oeuvre appropriée des mesures de l'état d’urgence sanitaire visant à juguler la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).
Jusqu'à début mai, plus de 426.000 procédures de contrôle sécuritaire ont été effectuées via cette application par 4.718 fonctionnaires de police. 
Autre apport de la DGSN, la plateforme "Covid.dgsn.gov.ma" accessible au public et destinée à communiquer entre citoyens et forces de l’ordre sur les comportements et faits qui transgressent les mesures de l’état d’urgence sanitaire. 
Ce portail, qui intervient dans le cadre des efforts de la DGSN dans la mise en place de mécanismes interactifs visant à instaurer une communication instantanée avec les citoyens, a pour vocation de permettre aux internautes de participer à l’effort national de lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus.
Des mesures spéciales qui viennent s'ajouter au rôle dévolu à cette institution depuis sa création en 1956 au lendemain de l'indépendance du Royaume. 
Soixante-quatre ans durant lesquels la DGSN n'a eu de cesse de déployer ses efforts pour le maintien de l'ordre public tout en veillant à développer des stratégies visant à moderniser ses services et à améliorer ses prestations au service des citoyens dont elle est de plus en plus proche. 
C'est dans cette optique que la DGSN organise depuis maintenant trois ans ses journées portes ouvertes (JPO), un événement d’envergure qui a connu un succès saisissant, témoignant de l’intérêt des citoyens pour la sûreté nationale et ses différents corps de métiers. 
Ainsi, la première édition, placée sous le thème "La sûreté nationale, engagement et loyauté", avait accueilli à Casablanca près de 80.000 visiteurs, avant que la deuxième édition ne rassemble près de 260.000 visiteurs à Marrakech sous le thème ''La sûreté nationale, police citoyenne". 
La troisième édition de cet événement, tenue en octobre dernier à Tanger sous le thème "Servir le citoyen, honneur et responsabilité", a enregistré une affluence record de près de 515.000 visiteurs. Un chiffre qui reflète l'intérêt croissant des Marocains pour l'action de la DGSN, mais qui témoigne également de la confiance et du respect mutuel établis entre cette institution sécuritaire et le citoyen.
Une proximité qui se concrétise également sur le volet digital, puisque le compte officiel de la DGSN sur Twitter, qui a vu le jour en janvier 2019, compte aujourd'hui plus de 125.000 abonnés. 
Des réalisations qui témoignent du savoir-faire des éléments de la DGSN et de l'expérience de ses fins limiers, omniprésents sur tous les fronts pour assurer la sécurité des citoyens et la défense du Royaume contre les menaces extérieures.
La célébration de cet anniversaire constitue donc l’occasion de rendre un hommage appuyé à toute la famille de la Sûreté nationale dont les membres, forts de leur abnégation et de leur dévouement, assurent, parfois au péril de leurs vies, le respect de l’ordre public.  

Samedi 16 Mai 2020

Lu 991 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Novembre 2020 - 17:13 Trois cliniques sanctionnées