Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’opérateur élécoms affiche une croissance soutenue de ses résultats consolidés au premier semestre

Maroc Telecom enregistre des résultats meilleurs que prévu




Abdeslam Ahizoune, président du Directoire du groupe, Maroc Telecom
Abdeslam Ahizoune, président du Directoire du groupe, Maroc Telecom
Les résultats consolidés de Maroc Telecom pour le premier semestre de l’année 2018 ont été meilleurs que prévu dans leur ensemble, selon les chiffres enregistrés au titre de la première moitié de l’année.
L’amélioration de ses indicateurs financiers au cours des six premiers mois de l’année a d’ailleurs incité le groupe de télécommunications à revoir à la hausse ses perspectives pour l’année 2018.
De quoi contenter Abdeslam Ahizoune, président du Directoire du groupe, qui a également annoncé dans un communiqué le retour à la croissance des activités du groupe au Maroc, précisant que cette tendance positive est à mettre au compte de la politique d’investissement de la société et de ses efforts pour se différencier « par l’excellence de ses réseaux et de ses services ».
Associée à la croissance soutenue des filiales du groupe, cette évolution « donne au Groupe confiance en vue d’atteindre ses objectifs de l’année et lui permet de relever ses perspectives en conséquence », a-t-il affirmé.
Selon les chiffres communiqués, l’opérateur télécommunication a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17,9 milliards de DH au 30 juin 2018, correspondant à une hausse de 5,0% par rapport au premier semestre de l’année précédente. Une performance attribuée à la croissance soutenue du chiffre d’affaires des activités au Maroc, conjuguée à celle des filiales à l’international.
Soulignons qu’au cours des six premiers mois de l’année 2018, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe s’est élevé à 8,8 milliards de DH en progression de 4,0%, grâce à la croissance de l’EBITDA au Maroc et dans les filiales. La marge d’EBITDA s’est maintenue au niveau élevé de 49,4%.
Sous l’effet conjugué de la progression de 4,0% de l’EBITDA et d’une charge d’amortissement en hausse limitée, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé du Groupe Maroc Telecom s’est établi à 5,5 milliards de DH à fin juin 2018, ce qui représente une hausse de 4,8%. Quant à la marge d’exploitation, elle a progressé de 0,1pt en s’établissant à 30,9%.
Soulignons qu’en raison principalement de la forte progression du résultat net des activités au Maroc, l’opérateur a indiqué que le résultat net ajusté part du groupe enregistré au titre du premier semestre est ressorti en hausse de 2,3% par rapport à la même période de l’année précédente.
« Le résultat net part du groupe est en forte croissance de 8,6% à change courant grâce à la croissance de l’activité et des charges de restructuration constatées au premier semestre 2017 », a-t-il indiqué.
En ce qui concerne les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, Maroc Telecom a noté qu’ils se sont élevés à 4,2 milliards de DH, « en baisse de 6,5% avec des investissements en hausse de 3,2% (hors fréquences et licences) pendant la période», a-t-il relevé.
En hausse limitée de 1% sur an, la dette nette consolidée du Groupe Maroc Telecom s’est, de son côté, établie à 17 milliards de dirhams à fin juin 2018.
Signalons qu’au 30 juin 2018, le parc du Groupe s’est établi à plus de 60 millions de clients, en hausse de 9,7% sur un an, tiré par une croissance soutenue aussi bien du parc des filiales (+13,6%) que des parcs Haut Débit Mobile et Fixe au Maroc.
Commentant ses résultats au niveau national, l’opérateur a indiqué que la croissance soutenue du C.A s’est poursuivie avec 4,8% de hausse au premier semestre 2018, à 10 562 millions de dirhams, grâce à la fois aux revenus Mobile (+3,5%) et à ceux du Fixe (+4,8%).
De son côté, l’EBITDA a progressé de 3,5% au premier semestre 2018 pour s’établir à 5,5 milliards de DH, ce qui  permet de maintenir une marge au niveau élevé de 52,5%.
Grâce à la hausse de l’EBITDA et une charge d’amortissement quasiment stable, l’EBITA ajusté a progressé de 5,4% en un an pour s’établir à 3,6 milliards de DH, notant que sa marge ajustée est restée au niveau élevé de 34,8%.
L’opérateur a ainsi noté qu’au cours du premier semestre, les CFFO ajustés au Maroc ont atteint 3,1 milliards de DH en hausse de 3,0%, « la baisse des CAPEX compensant la saisonnalité du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) ».
A noter qu’au 30 juin 2018, le parc Mobile a atteint 18,9 millions de clients, en progression de 2,8% en un an, porté par l’augmentation du nombre de clients postpayés (+2,7%) et prépayés (+3,9%). Alors que celui du Fixe s’est amélioré de 6,5% sur un an, à 1,8 million de lignes et le parc ADSL a progressé de 10,2% en 1 an, pour atteindre près de 1,4 million d’abonnements.
Maroc Telecom a précisé que « le C.A des activités Fixe et Internet augmente de 4,8%, la croissance de 11,4% du C.A Data faisant plus que compenser la baisse de la Voix ».
A l’international, l’analyse des activités fait apparaître une hausse de 7,4% du CA à 8.1 milliards de DH, tirée par la croissance des revenus des nouvelles filiales notamment en Côte d’Ivoire, au Bénin et au Togo, le retour à la croissance des activités au Mali et de l’accroissement de l’usage Data et Mobile Money.
Au cours du premier semestre 2018, l’EBITDA s’est établi à 3,3 milliards de DH, en hausse de 4,8%, la marge s’étant élevée à 40,7%. Alors que, sur la même période, l’EBITA ajusté s’est établi à 1 861 millions de dirhams, en hausse de 3,7%, grâce principalement à la progression de 4,8% de l’EBITDA dont la marge d’exploitation ajustée a atteint 22,8%, en baisse de 0,7 pt.
« Les CFFO ajustés ressortent en baisse de 27,2%, à 1 milliard de DH en raison principalement de la hausse des investissements qui accompagnent le développement de la 3G et de la 4G dans les pays où des licences ont été obtenues », a conclu le Groupe.

Alain Bouithy
Mardi 24 Juillet 2018

Lu 329 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés