Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'intégration socioprofessionnelle des migrants au Maroc mise en lumière à Genève

Une exposition de photographies organisée par la CNUCED, l’OIM et le HCR




«Des success stories» de jeunes migrants ayant réussi leur intégration socioprofessionnelle dans différents pays, dont le Maroc, ont été mises en relief lundi à Genève à l'occasion d'une exposition de photographies organisée par des agences spécialisées de l'ONU.
Cette exposition, initiée par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) au Palais des Nations à Genève, se propose «de mettre en exergue les contributions des entrepreneurs migrants et réfugiés au développement de leurs communautés d'accueil et d'origine».
Placée sous le thème «Unis dans l’action», cette initiative s’appuie sur le partenariat tripartite CNUCED-OIM-HCR, qui a conduit à la publication conjointe du Guide stratégique du HCR pour l'entrepreneuriat des migrants et des réfugiés, lancé lors du Forum mondial de l'investissement à Genève en octobre 2018.
Organisée dans le cadre de la campagne annuelle de la Global Entrepreneurship Week (GFW) qui vise à sensibiliser et promouvoir les initiatives d’entrepreneuriat, l'exposition de 30 photographies a également été l'occasion de présenter la sculpture collective de l’artiste français Romain Langlois, réalisée en collaboration avec une vingtaine de migrants et de réfugiés en France.
Dans une allocution de circonstance lors de la cérémonie d'inauguration de l'exposition, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies et des organisations internationales à Genève, Omar Zniber, a salué la tenue de cette exposition visant à mettre en valeur des expériences réussies d'intégration de migrants, relevant que l’aventure entrepreneuriale des migrants et réfugiés contribue au développement économique de leur pays d’accueil et d’origine.
Il a mis en avant, dans ce sens, les mesures et initiatives prises par le Maroc pour faciliter l'intégration des migrants à travers la formation, l'orientation et le renforcement de leurs capacités.
Cette exposition, a-t-il par ailleurs relevé, vient accompagner le Guide politique sur l’entrepreneuriat des migrants et réfugiés, notant que «les migrants et réfugiés sont des acteurs incontournables du développement durable, sans qui la mise en œuvre de l'agenda des Objectifs du développement durable est compromise».

Libé
Mercredi 20 Novembre 2019

Lu 1494 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com