Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'info




Centre de santé
Le Centre de santé reproductive et de dépistage du cancer du sein et du col de l'utérus, financé par le ministère de la Santé avec une enveloppe budgétaire d'environ 280 millions de dirhams (MDH), a ouvert ses portes récemment dans la ville de Khémisset.
Equipé par la Fondation Lalla Salma - Prévention et traitement des cancers -, ce Centre, qui s'inscrit dans la lignée du programme national de dépistage précoce du cancer du sein et du col de l'utérus, a été mis en place grâce à une coopération étroite entre le ministère de la Santé et la Fondation Lalla Salma.
Cette nouvelle structure de santé, dont la superficie s'étend sur 200 m2, ambitionne de renforcer l'offre en matière de prestations médicales au niveau de la province, rapprocher les services de soins et d’alléger le fardeau des déplacements des populations vers des centres hospitaliers lointains.

Déjeuner caritatif
A l’initiative de plusieurs chefs-cuisiniers d’Agadir, un déjeuner caritatif a été organisé récemment au profit des enfants de SOS village d’enfants. Cet évènement a offert à ces enfants, pris en charge par cette ONG, des moments de partage, de plaisir et de découverte de quelques recettes culinaires et conseils sur l’hygiène alimentaire.

Assemblée
L'Association Bouregreg a tenu son assemblée générale extraordinaire récemment à la ville de Salé, marquée par l'amendement du statut de l'association.
Elle a également tenu sa 8è assemblée générale ordinaire, sous le thème ''La préservation des acquis, l'enjeu d'une nouvelle perspective'' et qui a connu l'examen et l'adoption des rapports moral et financier.
M. Noureddine Chamaou a été réélu à l'unanimité président de l'association pour la période 2017-2021.

Inauguration
Un espace dédié à la mémoire de la résistance et de la libération a été inauguré, vendredi à Kasbat Tadla, lors d'une cérémonie présidée par le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri.
Cet espace éducatif et culturel, dont la cérémonie d’inauguration a été marquée par la présence de Mohamed Derdouri, wali de la région Béni Mellal-Khénifra, gouverneur de la province de Béni Mellal, a été bâti sur une superficie totale de 496 mètres carrés, dont 208 couverts, moyennant un coût de l’ordre de 1.548.000 dirhams.
L'espace est composé d’un musée contenant documents historiques, manuscrits, objets divers dont des armes, vêtements et autres accessoires utilisés dans la période de la lutte nationale. Sis rue Ahmad El Henssali, cet espace dispose également d’une salle de lecture, d’une bibliothèque dédiée à la culture patriotique, ainsi que d’une salle de communication dédiée aux anciens combattants et membres de l’Armée de libération et leurs ayants droit, ainsi qu'une salle d'Internet et des dépendances administratives et sanitaires.

Libé
Lundi 6 Février 2017

Lu 888 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés