Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'hébergement et le logement des étrangers au centre d’une rencontre à Rabat




Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a organisé, jeudi à Rabat, un atelier de réflexion sur le thème "Hébergement et logement des étrangers: état des lieux, défis et perspectives".
Le droit à un logement décent est garanti par la Constitution et l’ensemble des conventions internationales ratifiées par le Maroc et l’accès aux droits des plus vulnérables participe de l’amélioration des droits de toutes et tous, indique le CNDH dans un communiqué.
Ces principes fondamentaux, issus des engagements internationaux du Royaume, constituent également l’un des socles fondateurs des politiques menées en matière d’immigration et d’asile, poursuit la même source, ajoutant que le rapport du CNDH appelant à la mise en œuvre d’une politique d’asile et d’immigration radicalement nouvelle a participé de cette nouvelle orientation en la matière.
Cet atelier constituera une occasion de procéder à un état des lieux des dispositifs de droit commun en matière de logement/hébergement, des expériences et projets menés en matière d’accueil des personnes vulnérables, en particulier les étrangers.
Les échanges devront également permettre d’identifier les initiatives à poursuivre et les défis à relever et de formuler des propositions d’actions à mener pour favoriser le droit au logement des étrangers.
Cette rencontre, dont la séance d’ouverture se tiendra en présence du président du CNDH, Driss El Yazami, réunira les acteurs impliqués dans le domaine du logement, de l’hébergement temporaire et de la migration (départements, institutions étatiques et acteurs de la société civile) en vue de leur permettre de procéder à des échanges d’expériences, de réflexions et de bonnes pratiques.
Les travaux de cet atelier se déclineront en sessions sur les thématiques "Politiques et dispositifs publics en matière de droit au logement et dispositions sectorielles dans le cadre de la stratégie nationale d’immigration et d’asile", "Logement/hébergement: cadre de référence international et partage d’expériences" et "De l’assistance humanitaire à l’inclusion dans les dispositifs de droit commun: défis et enjeux à la lumière des impératifs de protection des droits fondamentaux".

Vendredi 30 Mars 2018

Lu 560 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés