L'exposition "Arman: l’objet de l’art". Un hommage au talent visionnaire d'un artiste de renom du XXème siècle

Vendredi 24 Mai 2024

L'exposition "Arman: l’objet de l’art". Un hommage au talent visionnaire d'un artiste de renom du XXème siècle
Le Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) de Rabat a levé le voile mercredi, sur une exposition rétrospective exceptionnelle, intitulée "Arman: l’objet de l’art", pour rendre hommage au talent visionnaire de l’un des artistes les plus importants du XXème siècle.

Cet événement culturel majeur, organisé par la Fondation nationale des musées en collaboration avec "The Arman Marital Trust", réunit 67 œuvres emblématiques d’Arman, retraçant son parcours créatif des années 1950 aux années 2000.

L'exposition explore les innovations plastiques d'Arman, pionnier du mouvement des Nouveaux Réalistes, à travers diverses thématiques telles que les "Accumulations", "Coupes et colères", et "Combustions".
Elle présente des œuvres inédites issues de la collection personnelle de l’artiste, offrant au public marocain une immersion unique dans son univers artistique.

Lors d’une conférence de presse tenue à cette occasion, le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, a relevé que cette rétrospective revêt une signification particulière, puisqu’elle marque le début des célébrations des dix ans du MMVI, coïncidant avec le vingtième anniversaire de la disparition d'Arman.
Cette exposition rassemble des œuvres illustrant le dialogue intemporel entre l'Homme et son environnement, et rend hommage au génie créatif de l’artiste, a-t-il indiqué.

"En explorant l’univers d’Arman, nous voyageons dans un monde singulier où l’objet se libère de sa fonction utilitaire pour devenir source de contemplation, d’interrogation et de poésie", a souligné M.Qotbi, rappelant qu’Arman était "un infatigable militant des droits humains".

Pour sa part, l'ambassadeur de France au Maroc, Christophe Lecourtier, a souligné l'importance cruciale de la relation culturelle entre le Maroc et la France, affirmant que celle-ci joue un rôle déterminant dans le développement et le renforcement de l'amitié entre les deux nations.

A cet égard, l’ambassadeur a félicité la Fondation nationale des musées pour sa contribution essentielle à cette dynamique, la qualifiant de "flamme culturelle" qui constitue le cœur battant de la culture et un lieu de rencontre précieux.
M. Lecourtier n’a pas manqué d’exprimer la fierté de la France de voir l'artiste Arman, dont les œuvres illuminent et inspirent, célébré dans ce prestigieux musée.

De son côté, la veuve de l’artiste, Corice Arman, a adressé ses sincères remerciements à la Fondation nationale des musées, affirmant qu’Arman "aurait été fier de cet hommage rendu dans cette première institution du Royaume dédiée entièrement aux arts modernes et contemporains".

Arman, de son vrai nom Armand Fernandez, est né le 17 novembre 1928 à Nice et est décédé le 22 octobre 2005 à New York. Il est reconnu en tant que peintre, sculpteur et plasticien, notamment pour ses "accumulations".

Libé

Lu 544 fois

Cinema | Livre | Musique | Exposition | Théâtre