Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’évolution du secteur touristique au centre d’une rencontre à Fès




L’évolution du secteur touristique au centre d’une rencontre à Fès
Une rencontre axée sur l’évolution du secteur touristique dans la cité idrisside a été organisée, récemment, à l’initiative de la wilaya de Fès-Meknès. Cette rencontre, présidée par le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, et à laquelle ont pris part des professionnels du secteur, a porté sur l’évolution de l’activité touristique au niveau de la ville de Fès, l’état des lieux du secteur et les mesures à même d’ériger la capitale spirituelle en destination de séjour.
S’exprimant à cette occasion, le délégué régional du tourisme, Abdellah Lamniai, a passé en revue l’évolution des indicateurs dans les établissements hôteliers classés de Fès durant la période 2010-2017, notant que l’année 2017 a enregistré, en comparaison avec 2016, une augmentation ‘’très importante’’ en nombre d’arrivées et de nuitées touristiques, avec un taux de variation de l’ordre de 43% au niveau des arrivées, soit 150.750 touristes de plus, et 39% au niveau des nuitées, soit 264.697 nuitées de plus, rapporte la MAP.
Mettant l’accent sur la place de choix qu’occupe la ville de Fès, M. Lamniai a souligné que les marchés traditionnels de Fès, à savoir français et italien, bien qu’ils aient réalisé de bons résultats en 2017 et 2018, sont ‘’encore loin’’ de concrétiser leurs performances de l’année 2010.
Il a aussi fait part de l’investissement dans les projets touristiques au niveau de la ville de Fès, ajoutant que 2018 a connu l’ouverture de deux unités hôtelières de taille, totalisant une capacité de 266 lits et un montant d’investissement global de près de 300 millions de DH, avec un nombre d’emplois créés de l’ordre de 140 postes directs, outre des Maisons d’hôtes.
Le délégué régional du tourisme a aussi fait savoir que huit autres projets touristiques d’une capacité de 1.500 lits, d’un investissement de près de 1,0275 milliard de DH sont en cours de réalisation.
De son côté, le directeur délégué de l’aéroport Fès-Saiss, Noureddine Larheni, a donné un aperçu sur le nouveau terminal de l’aéroport de Fès qui s’étend sur une superficie de 17.000 m² portant la superficie globale de l’aéroport à 22.600m², ce qui multiplie par cinq la capacité par rapport à l’ancienne aérogare,  passant de 500.000 à 2,5 millions de passagers par an.
Le trafic aérien à l’aéroport Fès-Saïss a connu entre 2006 et 2016 une croissance soutenue à deux chiffres, avec une moyenne annuelle d’évolution de plus de 13 %, a-t-il souligné, ajoutant que le nombre des passagers ayant transité par l’aéroport a plus que triplé en moins de 10 ans, en passant de 228.399 passagers en 2006 à 892.974 en 2016.

Mardi 31 Juillet 2018

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés