Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’entrepreneuriat social au service du développement durable de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

10 jeunes gagnent la compétition Social EntrepreNorth




Dans le cadre du projet “Social EntrepreNorth Competition” financé par l’Ambassade britannique au Maroc, le British Council a organisé la cérémonie de remise des prix aux gagnants de la Social EntrepreNorth Competition, dimanche dernier à Tanger.
La cérémonie a permis aux entrepreneurs sociaux de présenter et défendre leurs projets face à un jury avant l’annonce des dix entreprises sociales qui ont remporté des prix allant jusqu’à 60.000 DH par projet et un programme d’accélération assuré par des experts qui leur permettra de bénéficier d’un accompagnement personnalisé afin de développer leurs projets et compétences pendant six mois.
Les entrepreneurs sociaux en lice pour la finale sont passés par un boot camp de 5 jours en mars 2017 et un mois de mentoring en avril 2017. Les formations et mentoring ont été assurés par des experts britanniques et marocains afin de renforcer leurs capacités et compétences avant la compétition finale.
Les gagnants ont été sélectionnés après avoir présenté leurs projets face à un jury constitué d’experts et de professionnels opérant dans différents domaines et répondu à leurs questions.
Chaque projet a été évalué en fonction de trois critères : L’innovation, l’impact mesurable et la durabilité financière. L’objectif de ce concours étant de favoriser l’émergence et le rayonnement de projets porteurs, alliant innovation, objectifs sociétaux et modèle économique viable dans la région du Nord.
Le concours s’inscrit dans le cadre du projet Social EntrepreNorth qui vise à soutenir la création et le développement des entreprises sociales et à faciliter leur accès au financement, à la formation et au réseautage dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
L’entrepreneuriat social est au cœur du projet car il permet de mettre en avant des contributions concrètes et durables pouvant stimuler la croissance économique de la région, en renforçant les capacités productives, en favorisant la création d’emplois tout en adressant les problématiques sociales, culturelles et environnementales des communautés locales y compris les groupes défavorisés.
Voici par ailleurs la liste des dix gagnants, Allae Hammioui  (Djebli Club), Elias Benamar (Dar Jbel), Maha Cherkaoui (Earthy Fish), Walid Machrouh (Green Gold Energy), Yahya Lougaghi (Africa Life Solutions) Fatimzahra Roach  (The third layer) Saif Eddine Laalj  (ZELIJ), Iliass Hajji (BIO-AGRI), Ouafaa Melehi (Jnannemla), Boutaina Chabbaki (Margino).

Jeudi 11 Mai 2017

Lu 961 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés