Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’avenir commence dès à présent. Pour un nouveau souffle démocratique


Libé
Mardi 21 Mai 2024

Dans un exposé politique exhaustif présenté à l’ouverture du congrès de l’Institution socialise des élues et élus ittihadis, tenu à Bouznika lors des derniers jours de la semaine écoulée, le Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires a déroulé quatre intrants de la stratégie de la réforme électorale.

Cette proposition de réforme dont le Premier secrétaire avait exprimé la teneur générale et la philosophie depuis plusieurs mois, se focalise sur 4 objectifs cruciaux que l’on peut schématiser comme suit :

- Pour l’élévation d’un véritable édifice du système de la décentralisation.
- Nécessité du retour au scrutin uninominal afin de consolider les liens entre l’électeur et l’élu et les organisations partisanes.
- Renforcement du rôle des partis politiques pour davantage d’adhésion du citoyen à la gestion des affaires publiques.
- Accroissement des compétences de développement des communes et réouverture du chantier de la révision des lois organiques.
L’exigence cruciale de l’habilitation de nos infrastructures communales (locales, provinciales et régionales) dans l’objectif de réussir un enjeu international se rapportant à l’organisation des grandes manifestations,
notamment la Coupe du monde 2030 fait que l’avenir commence dès à présent
Ces ingrédients que l’on s’emploie à asseoir sur des fondements constitutionnels et politiques tirent leur caractère opportun du besoin de la consolidation de la confiance aux institutions, du rattachement citoyen au processus démocratique et du renforcement des rôles des partis dans une société qui poursuit le tracé de son mérite pluraliste.
Ce sont, là, des perspectives autour desquelles il ne peut y avoir de désaccord dans le système partisan national ni dans les centres de l’option pluraliste de notre pays.
Renforcement du rôle des partis politiques
pour une adhésion accrue du citoyen à la gestion des affaires publiques
De même qu’il ne peut y avoir de désaccord autour de son opportunité en dépit des dysfonctionnements relevés quant à l’intermédiation que nécessite le marasme sociétal aussi bien dans le champ territorial que dans les secteurs socio-professionnels. Cela ne peut non plus être l’objet de frictions si l’on s’y intéresse de l’angle de la nécessité cruciale de l’enracinement des partis politiques, étant par ailleurs des outils de révision cruciaux dans la démocratie d’autant qu’en dehors de leur force, le Maroc  a fait de la démocratie la quatrième constante parmi toutes celles de la nation.

En fait, tout cela est étroitement lié aux acquis constitutionnels et au style de leur mise en œuvre effective et efficiente dans l’espace public institutionnel. Et s’il y a un acquis fort patent dont dispose la constitution consensuelle entre les composantes de la nation, c’est la mention se rapportant à la souveraineté populaire de la nation, acquise à travers ses représentants au moyen du scrutin général.
Nécessité du retour au scrutin uninominal afin
de consolider les liens entre l’électeur et l’élu
et les organisations partisanes
Il s’agit d’un principe dont se ramifient toutes les revendications de réforme et à partir duquel s’opère la classification de toutes les révisions et réformes à même d’améliorer l’action en matière de gestion des collectivités territoriales mais aussi d’activer l’équilibre entre la philosophie de la gestion libre et les objectifs optimaux  de la coopération avec les autorités de tutelle.

Bref, en évoquant la formulation pratique de telles réformes, nous affirmons qu’il y a des exigences constitutionnelles pour cette revendication concernant le parachèvement de l’architecture territoriale sur le plan spatial et régional, l’activation de la mise en place des ingrédients de la gestion déconcentrée et l’élargissement du champ de renforcement des rôles des collectivités territoriales et la concrétisation de leurs attributions disposées dans les textes organiques, en sus de l’augmentation de leur contribution dans la prise de la décision territoriale de manière à conforter la politique de proximité et la capacité à traiter convenablement de toutes les problématiques que peut poser le quotidien des citoyens.

Par ailleurs, si l’on ajoute à tout cela l’exigence cruciale de l’habilitation de nos infrastructures communales (locales, provinciales et régionales) dans l’objectif de réussir un enjeu international se rapportant à l’organisation des grandes manifestations, notamment la Coupe du monde 2030, l’avenir commence dès à présent. C’est pour cette raison que l’initiative de la direction de l’Union socialiste des forces populaires mène une course contre la montre pour disposer du temps nécessaire quant à la réforme !

A cet effet, la conclusion conventionnelle serait de bien affirmer que parmi les dispositions à prendre figure le pari optimal sur le temps politique et dans notre cas cela nécessite de veiller à en trouver à travers la définition des durées convenables, des délais raisonnables et la gestion efficiente à même de parvenir à gagner, ensemble, ces perspectives.

En tout état de cause, ce sont dans l’esprit des militantes et militants du parti des forces populaires, des perspectives dont il est possible d’investir tout ce qu’elles sont susceptibles d’engendrer dans une parfaite adéquation rationale et optimale avec tout ce à quoi aspire Sa Majesté le Roi  pour le pays et ce par le biais de l‘une des institutions vitales, la collectivité territoriale.


Lu 596 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p