Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'assassin a été arrêté par la police : Un mort au cours d’une rixe à Agadir




La soirée du samedi 25 janvier dernier a été marquée, au quartier Bensargaou à Agadir, près de la place Issaoua par une altercation entre jeunes fêtards, coûtant la vie à l'un d'entre eux après avoir reçu des coups de couteau.
Selon des sources policières, la mort du jeune a été immédiate à 3 heures du matin.  Le meurtrier a été arrêté deux heures plus tard dans un état d'inconscience après avoir absorbé de grandes quantités d'alcool et des doses de drogue.
Le drame est insoutenable, d’autant plus que ce crime et bien d'autres sont dus à une consommation immodérée d'alcool et de produits prohibés, faisant perdre tout contact avec la réalité à des jeunes en proie à des rivalités anodines mais qui finissent, au bout de quelques rasades par entraîner la mort. Un simple regard sur les meurtres enregistrés en 2008 à Taroudant, Chtouka Ait Baha, Tiznit, Inzegane Ait Melloul et Agadir et des raisons qui ont entraîné ces morts, montre les effets dévastateurs des boissons alcoolisées et des drogues sur des jeunes désoeuvrés, n'ayant pour lendemain que de longues soirées de beuveries fracassantes.

Nour-Eddine salouk
Mardi 10 Février 2009

Lu 160 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés