Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’allaitement maternel en débat à Essaouira




A l’initiative de l’Institut supérieur des professions infirmières et des techniques de santé à Essaouira, la ville des alizés a abrité une journée scientifique sur l’allaitement maternel sous le thème «Allaiter, c’est partout et à la demande».
Cette manifestation organisée en  collaboration avec la délégation provinciale du ministère de la Santé, s’inscrit dans le cadre de la 7ème édition de la Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel lancée par le ministère de la Santé du 10 au 16 avril en déclinaison de sa stratégie nationale de nutrition 2011-2019.
«Démarrage de l’allaitement maternel et facteurs associés», «Connaissances et intentions des mères en matière d’allaitement maternel dans la ville de Marrakech», «Allaitement maternel : description et facteurs associés»,  «Stratégie nationale de nutrition 2011-2019», «Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel, l’ISPITS d’Essaouira s’engage», tels sont les thèmes abordés par des professeurs et des médecins lors de cette journée scientifique couronnée par plusieurs recommandations conjuguant l’engagement du corps médical d’Essaouira en faveur de l’enracinement de l’allaitement maternel.
Organisée sous le thème «Aidons les mères à allaiter leurs enfants, partout et à n’importe quel moment», la Semaine nationale de promotion de l’allaitement maternel vise à sensibiliser les mamans ainsi que l’ensemble des citoyens à l’importance de l’allaitement et aux vertus sanitaires et psychologiques du lait maternel pour la santé de l’enfant.
« Le développement harmonieux des enfants » est l’objectif des initiateurs de ce programme national qui mise sur la promotion, le soutien et la protection de l’allaitement maternel comme étant une stratégie prioritaire.
Les données émanant des différentes enquêtes démontrent que seulement 26,8% des femmes pratiquent la mise au sein précoce dans la demi-heure qui suit l’accouchement et 27,8% d’entre elles allaitent leurs bébés exclusivement au sein durant les six premiers mois.
D’après les recommandations de l’OMS, toute mère doit mettre au sein son bébé au cours de la première demi-heure qui suit l’accouchement. L’allaitement maternel doit se faire exclusivement au sein durant les 6 premiers mois et se poursuivre jusqu’à l’âge de 2 ans. Une  pratique qui connaît un recul inquiétant au Maroc d’après plusieurs enquêtes. Et ce sont les femmes habitant en milieu urbain et d’un niveau culturel et socioéconomique élevé qui pratiquent le moins l’allaitement maternel exclusif jusqu’à 6 mois.
 Le taux de pratique de l’allaitement maternel durant les six premiers mois est ainsi passé de 51% en 1992  à 27,8 en 2011.
Un effort législatif est à fournir encore au Maroc pour soutenir les efforts du ministère de la Santé visant à mettre en œuvre les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé et de l’Unicef concernant l’allaitement maternel exclusif jusqu’à six mois. Les professionnels de la santé publique réclament, à cet effet, le prolongement du congé de maternité limité actuellement à 14 semaines, et l’aménagement de locaux favorisant la pratique de l’allaitement maternel dans les lieux de travail et les lieux publics.

 

Abdelali Khallad
Mardi 18 Avril 2017

Lu 702 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés