Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’activité touristique encore loin du compte

L’amélioration graduelle du secteur n’a pas permis d’atteindre les niveaux enregistrés en 2019


Libé
Vendredi 27 Août 2021

L’activité touristique encore loin du compte
Le redressement de l’activité touristique, observé depuis la réouverture des frontières aériennes nationales en mi-juin dernier et la mise en place des dispositifs exceptionnels de l’opération Marhaba 2021, devrait se poursuivre au troisième trimestre 2021.

L’amélioration de ce secteur ne permet toutefois pas d’atteindre les niveaux enregistrés en 2019, a estimé la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration.

Cela n’a pas empêché ce département de relever des prémices d’amélioration graduelle de l’activité touristique dans sa note de conjoncture du mois d’août (N°294).

En effet, « au titre du mois de juin 2021, les recettes touristiques ont connu une augmentation de 15,2%, bénéficiant de la réouverture graduelle des frontières nationales à partir de mi-juin et du lancement de l’opération Marhaba 2021 », a-t-elle souligné dans sa note parue récemment.

Après avoir accusé un recul de 68,8% au premier trimestre et de 77,4% l’année précédente, la baisse des recettes touristiques s’est, en effet, atténuée à -10,5% au deuxième trimestre 2021.

Selon la même source, à fin juin 2021, les recettes se sont repliées de 58,1% pour se situer à 8,8 milliards de dirhams.

En ce qui concerne les arrivées touristiques, les données recueillies montrent qu’elles ont atteint 71.225 touristes au titre des mois d’avril et de mai 2021, après 1.710 à la même période de l’année précédente, dont 49,2% sont des MRE.

« Quant aux nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement classés, elles se sont situées à 690.400 après 139.600, occupées à hauteur de 16,8% par des non-résidents », a indiqué la DEPF soulignant qu’au terme des cinq premiers mois de l’année en cours, les arrivées et les nuitées se sont repliées respectivement de 74,5% et 55,7%.

A titre de rappel, dans sa précédente note de conjoncture (juillet, N°293), la DEPF avait fait état de la baisse de 50,3% de la valeur ajoutée du secteur touristique au premier trimestre 2021, après un repli de 57,7% au quatrième trimestre 2020 et de 7,6% au  premier trimestre 2020.

Poursuivant son analyse, la DEPF faisait également observer que « ce résultat se confirme par la baisse du nombre des arrivées de touristes de 78,1% à fin mars 2021 (-90,3% pour les touristes étrangers et -57,6% pour les MRE) ». Et d’ajouter que les nuitées réalisées dans les établissements classés se sont inscrite en baisse de 70,1% (-90,6% pour les non-résidents et -19,9% pour les résidents).

Dans sa note de juillet dernier, il était, par ailleurs, fait état de la poursuite de la tendance baissière de l’activité du secteur au terme des cinq premiers mois de 2021. Un recul reflété par le reflux des recettes touristiques de 62,7%, après un recul de 30,6% un an auparavant, avait expliqué la DEPF précisant que cette évolution recouvre une baisse de 22,8% durant les deux premiers mois du deuxième trimestre 2021 et de 68,8% au premier trimestre 2021.

D’après les dernières données de l’Organisation mondiale de tourisme (OMT), le volume des arrivées de touristes internationaux à l’échelle mondiale « s’est réduit, à fin mai 2021, de 85% par rapport à son niveau de 2019 et de 65% par rapport à celui de 2020, malgré un léger sursaut en mai », a relevé la DEPF dans sa dernière note.

En effet, après le début de l’assouplissement des restrictions de voyage dans plusieurs pays et le début de regain de confiance des consommateurs, le tourisme international est reparti à la hausse progressivement.

Mais il est important de constater que ce « redressement reste très fragile et contrasté au vu des préoccupations croissantes concernant le variant Delta du virus », a souligné la DEPF.

Alain Bouithy 


Lu 1471 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS