Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’activité agricole marque le pas

Les quantités exportées des cultures auraient sensiblement diminué au quatrième trimestre de l’année écoulée, selon le HCP

Jeudi 11 Janvier 2024

L’activité agricole marque le pas
« Les activités agricoles auraient ralenti au quatrième trimestre 2023 », selon les chiffres publiés par le Haut-commissariat au plan (HCP) qui attribue ce ralentissement principalement à la persistance du déficit hydrique et des températures au-dessus de la saison.

« En variation annuelle, la valeur ajoutée agricole aurait crû de 5,2% au lieu de +6,9% au premier trimestre, a indiqué le Haut-commissariat dans son point de conjoncture du quatrième trimestre 2023 et des perspectives pour le premier trimestre 2024.

Selon ce document rendu public récemment, « la réduction de la production végétale hors céréales aurait été plus perceptible au niveau des maraîchères de saison et des cultures fruitières, affectées par une réduction des rendements ».

L’organisme public, chargé de la production, de l'analyse et de la publication des statistiques officielles au Maroc, estime ainsi que les quantités exportées des cultures auraient sensiblement diminué, notamment celles des petits légumes (-16,8%), des tomates (-25,9%), des fraises (-29%) et des pastèques et melons (-61,5%).

En ce qui concerne la production attendue des filières agricoles, il est important de noter que le ministère de l’Agriculture « table sur une récolte des agrumes qui avoisinerait les 1,69 million de tonnes, en hausse de 5% par rapport à la campagne précédente », ainsi que l’a relevé dernièrement le Département des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Economie et des Finances.

Dans sa note de conjoncture du mois de décembre 2023 (N°322), la DEPF avait  rapporté que la production prévisionnelle des olives serait de 1,07 million de tonnes, soit un niveau similaire à celui de la campagne précédente, tandis que celle des dattes atteindrait 115 mille tonnes, en amélioration de 6,5%.

Quant à la valeur des exportations du secteur de l’agriculture et agro-alimentaire, la note indiquait qu’elle a atteint 68,5 milliards de dirhams à fin octobre 2023, en légère baisse de 0,7% après une hausse notable de 23,5% à fin octobre 2022, suite au recul de la valeur des exportations des produits d’agriculture, sylviculture et chasse de 1,6% et de celle de l’industrie alimentaire de 1,1%.

La note avait toutefois fait état d’une dynamique favorable de la valeur des ventes à l’étranger de l’industrie alimentaire depuis septembre 2023, « comme en atteste la croissance de 2,2% enregistrée en septembre et de 9,6% en octobre de cette année ».

Poursuivant son analyse dans la filière animale, l’institution dirigée par Ahmed Lahlimi Alami rapporte par ailleurs que l’activité d’élevage aurait été bridée par la faiblesse du pâturage.
Toujours selon le HCP, la production de la viande rouge aurait continué à être portée, principalement, par le renforcement des importations des animaux vivants qui auraient bondi au dernier trimestre de l’année 2023.

A l’inverse, les données montrent que l’activité du secteur avicole se serait redressée, dans un contexte de baisse de 33,3% des prix à l’importation du maïs.
Elles suggèrent en outre que l’effectif du poulet de chair et des dindonneaux traité au niveau des abattoirs aurait augmenté respectivement de 10,3% et 10% en variations annuelles, a noté l’institution.

Dans son point de conjoncture du quatrième trimestre 2023, le Haut-commissariat précise que « ce redressement se serait accompagné par un apaisement des tensions sur les prix du poulet, ramenant leur évolution moyenne à +1,1% au dernier trimestre de l’année 2023, au lieu de +11,6% au cours de la même période de l’année antérieure ».

Quant à la productivité de la filière apicole, les chiffres montrent qu’elle « aurait poursuivi son abaissement, dans un contexte de réduction des colonies d’abeilles à cause des conditions climatiques sèches ayant marqué l’été et l’automne 2023. 

Alain Bouithy

Alain Bouithy

Lu 1524 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30