Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’USFP de plain-pied dans la Chambre des conseillers


Huit sièges pour le parti de la Rose

L’ USFP a remporté 8 sièges lors des élections des membres de la Chambre des conseillers tenues mardi dernier, lesquelles élections constituent l’ultime étape du processus électoral de 2021. Ainsi, les conseillers du parti de la Rose sont Abdelilah Haidar (élu au niveau du collège électoral des représentants des Chambres de commerce, d’industrie et de services), Abdeslam Belkchour (élu au niveau du collège électoral des représentants de la Chambre d’agriculture de la région Casablanca-Settat), Salek El Moussaoui (collège des collectivités territoriales de la région Laâyoune-Sakia El Hamra), Boubker Aabid (collège des collectivités territoriales de la région Marrakech-Safi), Youssef Benjelloun (collège des collectivités territoriales de la région Tanger-Tétouan-Al-Hoceima), Aziz Mouknif (collège des collectivités territoriales de la région de l’Oriental), El Mokhtar Souab (collège des collectivités territoriales de la région Béni Mellal-Khénifra) et Ismail Alaoui (collège des collectivités territoriales de la région Drâa-Tafilalet). Pour sa part, le RNI est arrivé en tête lors de cette élection en obtenant 27 sièges, suivi du PAM avec 19 sièges et du PI avec 17 sièges. En outre, le MP a remporté 12 sièges, alors que le PJD a obtenu 3 sièges et l'UC 2 sièges. Pour ce qui est des autres partis politiques, au nombre de six, trois ont obtenu un siège chacun, alors qu'un candidat sans appartenance politique a été élu. Concernant les sièges dédiés au collège électoral des représentants des salariés, l’UMT a remporté 8 sièges, l’UGTM 6 sièges, la CDT 3 sièges, l’UNTM 2 sièges, alors que la FDT a obtenu un seul siège en la personne du secrétaire général du Syndicat démocratique de la justice, Youssef Aidi. S’agissant du collège électoral des représentants des organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives, les huit sièges en lice ont été remportés par les candidates et candidats appartenant aux organisations régionales ou centrales de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), qui ont présenté leurs candidatures avec l'accréditation de la Confédération ou via des listes ayant obtenu le nombre de signatures exigé par la loi. Selon le ministère de l’Intérieur, l'élection des membres de la Chambre des conseillers s'est déroulée dans des conditions normales avec une participation encourageante. Le taux de participation à ce scrutin, tenu mardi, s'est élevé à 94,86% pour les représentants des conseils des collectivités territoriales, des Chambres professionnelles et des organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives, alors que celui des représentants des salariés a atteint 40,49 %, d’après un communiqué du ministère. Les opérations de vote, de dépouillement et de recensement des voix au niveau des bureaux de vote et des bureaux centralisateurs ont eu lieu en présence des représentants des listes ou des candidats conformément aux dispositions juridiques en vigueur, a ajouté le communiqué. La même source a souligné que le nombre de candidatures présentées au titre de ce scrutin a atteint 691, pour pourvoir les 120 sièges de la Chambre des conseillers, soit une moyenne de 6 candidatures par siège, dont 471 candidatures pour les 100 sièges réservés aux représentants des conseils communaux, préfectoraux, provinciaux et régionaux, des Chambres professionnelles et des organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives. Il s'agit également de 220 candidatures réparties sur 11 listes pour les 20 sièges à pourvoir pour les représentants des salariés. Il convient de rappeler que la Chambre des conseillers est composée de 120 membres. 72 d'entre eux représentent les collectivités territoriales et sont élus au niveau des régions, 20 sont élus dans chaque région par un seul collège électoral composé de l'ensemble des élus des Chambres professionnelles dans la région concernée, 8 représentant les organisations professionnelles des employeurs les plus représentatives, outre 20 membres élus au niveau national par un collège électoral composé des représentants des salariés. 

H.T
Mercredi 6 Octobre 2021

Lu 1152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS