Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONDA signe plusieurs conventions avec des opérateurs internationaux de l’industrie aéronautique



L’Office national des aéroports (ONDA) a signé, mercredi, à Marrakech, trois conventions avec des opérateurs internationaux de l’industrie aéronautique en marge de la 6-ème édition du Salon international de l’aéronautique et du spatial «Marrakech Air Show 2018».
Signée par Zouhair Mohamed El Aoufir, directeur général de l’ONDA, et Christophe Delqué, directeur général de «Ratier Figeac Maroc», société implantée à l’Aéropôle de l’ONDA depuis 2012, la première convention porte sur l’extension de l’unité industrielle de cette société sur un site de 12.800 m2, rapporte la MAP.
«Ratier Figeac Maroc», spécialisée dans l’assemblage et test d’équipements aéronautiques, a investi depuis sa création plus de 9 millions d’euros et créé 140 emplois.
La nouvelle unité de fabrication, objet de ladite convention, prévoit d’employer un effectif additionnel de 60 personnes.
La deuxième convention, signée par Mohamed El Aoufir et Raouf Moustahssine, directeur général de «E.F.O.A», société marocaine d’étude et de fabrication des outillages aéronautiques, porte sur l’extension de ses activités sur un site de 2.359 m2 à l’Aéropôle de l’ONDA.
Le montant des investissements est estimé à 23 millions de DH avec la création de 55 emplois directs.
La troisième convention, sous forme de mémorandum d’entente, signée par M. El Oufir, Olivier de Redon et Mounaime Mounawar, respectivement directeur général de LAROCHE France et directeur général de LAROCHE Maroc, porte sur la création par le groupe LAROCHE France d’une unité industrielle sur un site d’une superficie de 2.887 m2 à l’Aéropôle de l’ONDA.
Le montant de cet investissement est de l’ordre de 2,8 millions de DH avec la création d’une centaine d’emplois.
L’Aéropôle de l’ONDA, berceau de l’industrie aéronautique au Maroc, s’affirme au fil des années comme la zone industrielle de référence au Maroc.
Elle continue à accompagner une industrie à forte valeur ajoutée, en pleine expansion et érigée en secteur prioritaire par le Plan d’accélération industrielle.

Vendredi 26 Octobre 2018

Lu 635 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS