Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OFI et le FPE fustigent les voix misogynes et rétrogrades et réitèrent leur solidarité avec les femmes palestiniennes victimes des agressions israéliennes

LIBÉRATION SAM/DIM 9-10 MARS 2024 2 L’OFI organise une rencontre en hommage à la femme palestinienne symbole de la lutte et de la résistance


Mourad Tabet
Mardi 12 Mars 2024

L'Organisation des femmes ittihadies (OFI) organise à l’occasion de la Journée internationale de la femme une rencontre en hommage à la femme palestinienne symbole de la lutte et de la résistance. Cette rencontre est prévue ce samedi 9 mars au Complexe culturel Sidi Maarouf à 15 heures.

Par ailleurs, l’OFI et le Forum parité et égalité (FPE) ont décidé de célébrer conjointement la Journée internationale de la femme, dans le cadre de la coordination entre l’USFP et le PPS d'une part, et d'activer les mécanismes d'action commune et de coordination entre les composantes du mouvement des femmes et de la démocratie marocaine, pour faire face aux défis auxquels sont confrontées les revendications légitimes des femmes marocaines, en vue de parvenir à l’égalité globale et équitable, comme le stipule la Constitution du pays, d’autre part.

L’OFI et le FPE ont réitéré leur solidarité avec les femmes palestiniennes face à l'agression israélienne, dénonçant l’inaction de la communauté internationale.

Les deux organisations ont considéré que l’amélioration de la condition des femmes, l’adoption de politiques protectrices et équitables à leur égard et l’harmonisation de la législation nationale avec les conventions internationales des droits de l'Homme, notamment celles  ratifiées par le Maroc, en particulier la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, et les protocoles facultatifs qui y sont attachés, constituent un prélude à l’édification d'un Etat social fort et solidaire, fondé sur un projet de société démocratique et moderniste et attaché aux éléments de l'identité marocaine avec ses nombreux affluents.

Pour l’OFI et le FPE, cet horizon de modernisation est tributaire de la contribution des forces démocratiques et progressistes, car elles sont historiquement porteuses des projets de démocratisation, d’égalité, d’équité, de justice sociale et d’égalité globale.

Les deux organisations ont hautement salué l’attachement de S.M le Roi Mohammed VI à l’amélioration des droits des femmes,  rappelant que le Souverain a lancé récemment le chantier de la grande réforme du Code de la famille.

L’OFI et le FPE ont, par ailleurs, exprimé leur inquiétude quant au retour de certaines voix hostiles aux droits des femmes, en instrumentalisant la religion, mettant en garde contre le danger de cette instrumentalisation dans des conflits politiques, tout en soulignant que le Souverain en sa qualité d’Amir Al Mouminine (Commandeur des croyants), veille au respect de l'Islam tolérant.

«Nous dénonçons toutes les campagnes lancées par certains mouvements de l'islam politique, qui exploitent la religion de tous les Marocains pour promouvoir des discours misogynes», ont fait savoir l’OFI et le FPE dans leur communiqué conjoint, considérant que ces tentatives d’instrumentalisation perturbent le chantier de réforme lancé par S.M le Roi et le dialogue serein mené par l’Instance chargée de la révision du Code de la famille.

Il y a lieu de souligner que les propos irresponsables d’un certain Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ex-chef du gouvernement, ont suscité l’ire des mouvements féministes –et aussi ceux politiques et de la société civile- l’accusant de vouloir instrumentaliser la religion à des fins politiciennes et de semer la fitna entre les Marocains.

Les deux organisations ont également exprimé leur solidarité avec toutes les femmes victimes d'agressions sexuelles, de harcèlement dans les lieux de travail, de discrimination sur le marché du travail fondée sur le genre, de licenciements abusifs et de conditions de travail difficiles. 

Mourad Tabet
 
 
 


Lu 1959 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p