Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCP appuie la valorisation des eaux usées de Safi


Mardi 31 Décembre 2019

Le Groupe OCP, la province de Safi, la commune de Safi, la Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité (RADEES) et l’Agence du bassin hydraulique de l'Oum Er Rbia (ABHOER) ont signé récemment une convention de partenariat portant sur l’épuration des eaux usées de la ville de Safi et leur valorisation.
Dans un communiqué, le groupe explique que cette convention permettra la réalisation, d’une part, d’une station de prétraitement et d’un système de pompage mobilisant un budget de 100 millions de dirhams par la RADEES et, d’autre part, d’une station d’épuration (STEP) pour un budget prévisionnel de 480 millions de dirhams pris en charge par OCP.
La STEP de Safi permettra l’épuration des eaux usées et leur réutilisation industrielle. En effet, poursuit la même source, la ville de Safi sera dorénavant dotée d’une infrastructure visant à traiter les eaux usées non valorisées actuellement, ce qui constitue un gain écologique énorme pour la ville.  
Outre son apport environnemental, ce projet garantira la réutilisation de 8 millions de mètres cubes d’eau annuellement au niveau du complexe OCP à Safi, contribuant ainsi à la préservation des ressources nationales en eau douce. Cette station vient s’ajouter aux autres STEP réalisées par le Groupe OCP et déjà opérationnelles dans les villes de Khouribga, Benguerir et Youssoufia.
Conformément à la stratégie de développement durable du Groupe OCP, ce projet vient illustrer son engagement sociétal vis-à-vis des communautés et s’inscrit pleinement dans le cadre de son «Programme économie circulaire», souligne le communiqué. Ce dernier vise à satisfaire 100% de ses besoins en eaux industrielles à partir d’eaux non conventionnelles (eaux usées épurées et eaux dessalées). Plus de 3,5 milliards de dirhams ont ainsi été mobilisés depuis 2008 pour allier la rationalisation de l’utilisation des ressources hydriques et la satisfaction des besoins actuels et futurs des installations industrielles du Groupe.   


Lu 954 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS