Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ESTG de Guelmim, un établissement ancré dans la dynamique de développement




L’école supérieure de technologie de Guelmim (ESTG) est ancrée dans son environnement, a affirmé à la MAP, vendredi, le secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Khalid Samadi.
Ce dernier qui a effectué une visite à cette école et au Centre d’économie et de gestion à Guelmim, a mis en avant l’intérêt porté par l’ESTG au volet technologique notamment dans le domaine des énergies renouvelables.
Il a insisté, à cet égard, sur l’importance d’accorder une plus grand intérêt au tissu universitaire dans les provinces du Sud, à l’instar des établissements existants à Dakhla et la Faculté de médecine prévue à Laâyoune avec l’ensemble des établissements qui y seront rattachés, mettant en exergue les efforts consentis dans ce sens par l’Université Ibn Zohr d’Agadir.
De son côté, le président de l’Université Ibn Zohr, Omar Halli, a mis en avant le rôle de l’Ecole supérieure de technologie de Guelmim dans la formation de techniciens qualifiés dans des secteurs liés au développement régional et local, dont les énergies renouvelables, l’électricité et la gestion.
L’école, a-t-il poursuivi, offre l’opportunité de poursuivre la formation et l’intégration directe dans le marché d’emploi qui requiert une formation performante et de haut niveau au même titre que celle dispensée par l’ESTG. A cette occasion, le directeur de l’école a présenté un exposé détaillé sur l’ESTG qui a ouvert en 2011 et est construite sur une superficie de 5 ha, notant que le nombre de lauréats de l'établissement depuis sa création s’élève à 645. 

Libé
Lundi 20 Novembre 2017

Lu 1214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés