Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Association Jossour lance à Rabat une campagne nationale pour la parité




L'Association Jossour lance à Rabat une campagne nationale pour la parité
L'Association Jossour FFM a lancé jeudi à Rabat une campagne nationale pour la parité, dans le cadre de la 3ème phase de son projet pour la promotion de la représentativité politique des femmes au Maroc. Le lancement de cette campagne, destinée à mobiliser l’ensemble des forces vives de la nation à cette question essentielle, a été marqué par la présentation d’une charte pour la parité intitulée "Plaidoyer pour la mise en œuvre d’une parité constitutionnelle effective à l’horizon 2030".
La charte, d’ores et déjà signée par des partis politiques, syndicats, chercheurs, intellectuels ou encore artistes, vient promouvoir les valeurs et principes fondamentaux liés à l’égalité femmes-hommes, à la prise en compte des discriminations fondées sur le genre, à la participation équitable des femmes et des hommes à la prise de décision, à l’élimination des stéréotypes ainsi qu'à l’intégration de la dimension genre dans toutes les politiques publiques, normes juridiques ou programmes de développement.
Elle recommande au gouvernement de veiller à l'intégration du principe de la parité dans toutes les propositions de nomination aux hautes fonctions, le respect de la parité dans la composition des instances de décision au sein du Parlement ainsi que dans les instances de décision des institutions et divers mécanismes constitutionnels.
Dans une déclaration à la presse, la présidente de l’Association Jossour FFM, Oumaima Achour, a affirmé qu’après une série de discussions et rencontres avec les acteurs de la société civile, ainsi que des acteurs politiques, économiques et sociaux, il a été convenu de mettre en place une charte dans le but de progresser vers la "parité effective".
"Cette charte englobe nos aspirations en tant que société civile, et nos ambitions en tant que société marocaine de conforter et de promouvoir la parité dans le domaine de la politique, mais aussi dans le secteur public et privé", a-t-elle résumé.
La coordinatrice du projet et membre fondateur de Jossour FFM, Ouafae Hajji, a de son côté indiqué que "la campagne sera suivie du lancement d'une pétition nationale qui nous permettra de mener un débat plus large avec les citoyens et de solliciter leur soutien, afin de proposer une loi-cadre au gouvernement en mars 2020".
Jossour Forum des femmes marocaines est une organisation non gouvernementale fondée en juillet 1995, accréditée du statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC). Elle a pour ligne de conduite le renforcement de la participation des femmes marocaines aux sphères publique, économique, sociale, juridique, culturelle et environnementale.

Samedi 26 Octobre 2019

Lu 2510 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif