Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kénitra accueille un Festival international de la fraise dédié aux richesses de l'Afrique




La 7ème édition du Festival international de la fraise aura lieu du 8 au 12 mars à Kénitra, sous le thème : "les richesses de l’Afrique à l’Afrique", a annoncé la Fondation Nalsya pour le développement, l'environnement et l'action associative, initiatrice de cet événement.
L’Afrique sera ainsi l’invitée d’honneur de cette édition qui vise à valoriser la production de la fraise dans le cadre d’une politique d’investissement et environnementale intégrée à même de promouvoir la commercialisation de ce fruit sur le marché international et africain en particulier, indique un communiqué de la fondation.
Le festival, organisé en partenariat avec la commune urbaine de la ville de Kénitra, encourage les producteurs de la fraise à adopter des modes et techniques de culture modernes respectant les standards environnementaux de manière à atténuer les effets du changement climatique, ajoute la même source.
Coïncidant avec la célébration de la Journée internationale de la femme (8 mars), la manifestation rendra hommage aux agricultrices actives dans les champs de culture de la fraise ainsi qu’à différentes figures féminines de l’action associative et médiatique, dont des femmes africaines.
Tout au long du festival, les visiteurs seront invités à découvrir et déguster les différentes variétés de la fraise exposées dans des stands réservés à cet effet.
Le programme prévoit également des visites à des exploitations agricoles et des stations de transformation de ce fruit destiné à l’export, outre des activités artistiques, culturelles et sportives.

Mardi 7 Mars 2017

Lu 1018 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.