Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Katsuhiko Takahashi : Le Japon ne reconnaît pas le “Sahara occidental” comme un Etat

C’est sa position constante et immuable et il n’a pas l’intention de la changer




Tenue du 28 au 30 août à Yokohama du 7ème Sommet de la TICAD

 Question : Quelles sont les attentes du Japon vis-à-vis du sommet de la TICAD-VII ?
Katsuhiko Takahashi : Faire progresser le développement de l’Afrique à travers les hommes, la technologie et l’innovation est le thème principal de la 7e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD-VII), prévue du 28 au 30 août à Yokohama.
L'une des thématiques concrètes de cette édition est la promotion de l'investissement privé et des ressources humaines à travers des partenariats public-privé. Le Japon souhaite qu'un plus grand nombre d'entreprises japonaises développent leurs activités en Afrique grâce à des discussions fructueuses et à des interactions actives entre les participants à la conférence. Je crois que le développement des activités des entreprises japonaises en Afrique offrira un avenir meilleur pour le Japon et l’Afrique

Comment évaluez-vous la contribution du Maroc au processus de la TICAD ?
Je voudrais commencer par souligner le rôle important que joue le Maroc dans la région, ce qui contribue de manière significative au développement et à la stabilité de la région MENA. Le Japon attache une grande valeur au partenariat avec le Maroc. En ce qui concerne les relations économiques, le Maroc sert de passerelle vers l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.
Son avantage géographique et son fort potentiel économique ont beaucoup intéressé les entreprises japonaises. Le Maroc a attiré le deuxième plus grand nombre d'entreprises japonaises (69) en Afrique, et ce nombre devrait augmenter.
C’est dans cet esprit que le Japon apprécie hautement la contribution substantielle du Maroc au processus de la TICAD, où le Japon s’est efforcé à promouvoir le développement de l’Afrique, y compris sa croissance économique. A titre d’exemple, le Japon et le Maroc ont mis en place un cadre de coopération pour booster le développement dans d’autres pays africains. Cette coopération est un thème important dans le processus de la TICAD.
Saisissant l'occasion de la TICAD VII, le Japon est fermement résolu à renforcer ce partenariat déjà étroit entre les deux pays et à approfondir la coopération dans divers domaines par le biais d'efforts conjoints des secteurs public et privé.

 Quelle est la position du Japon à l’égard de la soi-disant RASD ?
Le Japon ne reconnaît pas le "Sahara occidental" comme un Etat. C’est la position constante et immuable du Japon, et le Japon n’a pas l’intention de changer cette position. Le Japon estime que cette question devrait être résolue de manière pacifique à travers le dialogue entre les parties concernées. Le Japon continue de soutenir les efforts de médiation déployés par les Nations unies.

Quid de la TICAD ?

La Conférence internationale sur le développement de l’Afrique de Tokyo (TICAD) est une rencontre organisée à l’initiative du gouvernement japonais conjointement avec les Nations unies, le Programme des Nations unies pour le développement, la Commission de l’Union africaine et la Banque mondiale.
A l’instar des 4ème et 5ème éditions organisées en 2008 et 2013, la 7ème se tiendra également à Yokohama, du 28 au 30 août 2019.
Plus de 4.500 participants sont attendus à la plus grande des conférences internationales organisées au Japon et incluant des chefs d’Etat et de gouvernement ainsi que des représentants d’organisations internationales et régionales, du secteur privé et de la société civile.

Lundi 26 Août 2019

Lu 781 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com