Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

KFW s’enquiert de l’état d’avancement du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre Ksob




Une délégation représentant la KFW, une banque allemande pour le développement, s’est rendue les 8 et 9 janvier à Essaouira, pour s’informer de l’état d’avancement du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre Ksob à partir du barrage de Zerrar.
Inscrit dans le cadre de la mise en application du Plan Maroc Vert dans sa déclinaison provinciale, ce projet consiste en l’irrigation localisée du périmètre Ksob d’une superficie de 1200 ha (plus de 1200 bénéficiaires à partir du barrage Zerrar, avec une dotation en eau d’irrigation annuelle de 12 millions de m3.
La réalisation de ce projet se fait dans le cadre d’une participation étroite avec les bénéficiaires, à savoir les Associations des Usagers des Eaux Agricoles (AUEA) qui assument la responsabilité de la gestion et de l’entretien des infrastructures après la réception définitive des travaux, rappelle-t-on.
Cette mission d’évaluation a été l’occasion pour les experts allemands de s’enquérir et de constater de visu l’ensemble des réalisations accomplies dans le cadre de ce projet, de débattre de son état d’avancement, avec un focus détaillé sur les contraintes rencontrées, outre l’examen approfondi des possibles solutions.
Ainsi, des réunions de travail ont été tenues au siège de la Direction Provinciale de l’Agriculture (DPA), en présence notamment, des responsables de cette direction, axées sur les potentialités hydro-agricoles de cette zone, les attentes des usagers d’eau, ainsi que sur les différents avantages que procurerait à terme ce projet.
L’accent a été mis également sur les mesures techniques et d’accompagnement mises en œuvre dans le cadre des aménagements hydro-agricoles du périmètre Ksob, ainsi que sur les actions à mener dans le cadre du programme prévisionnel de 2018.
S’exprimant à cette occasion, le directeur provincial de l'agriculture d'Essaouira, Ahmed Najid, s’est félicité de la visite à Essaouira de la délégation allemande qui, a-t-il dit, témoigne de l’engagement de la KFW à accompagner les différents partenaires en vue de la concrétisation de ce projet ambitieux.
Et de poursuivre que ce projet avance de manière significative avec des taux encourageants pour ses deux composantes ingénierie, à savoir les travaux de l’adducteur avec un taux de réalisation de 96%, et les travaux du réseau de distribution (70%) qui seront achevés en juillet prochain.

Samedi 13 Janvier 2018

Lu 407 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés