Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jorf Lasfar, premier port en termes de trafic de marchandises en 2022


Libé
Jeudi 23 Novembre 2023

Le port Jorf Lasfar occupe la première place en termes de trafic de marchandises avec un volume de 34 millions de tonnes (MT) en 2022, en baisse de 3% par rapport à 2021, selon l'Observatoire de la compétitivité des ports marocains (OCPM).

Il est suivi par le port de Casablanca (25,80 MT) et celui d'Agadir (6,52 MT), relève-t-on de l'édition 2022 du rapport de l'Observatoire de la compétitivité des ports gérés par l'Agence nationale des ports (ANP).

Pour le port de Nador, le volume du trafic portuaire s’élève à 3,8 MT, en diminution de 2,3%, tandis que pour le port de Safi, l’OCPM fait état d’un trafic portuaire qui s’élève à 5,6 MT, en baisse de 13,8%, rapporte la MAP.

Concernant le port de Laâyoune, 1,8 MT de marchandises y ont transité au cours de l’année 2022, en recul de 15,9%, constate la même source.

Globalement, l’activité portuaire en 2022 est en recul de 4,2% atteignant un volume de 87,2 MT contre 91 MT une année auparavant. Par nature de flux, le volume des marchandises importées s’élève à 52,2 MT, en hausse de 2,4%.

"La variation positive des importations s’explique d’une part par l’augmentation des trafics de céréales (+23,2%) et des hydrocarbures (+10%) et d’autre part par la baisse des importations du soufre (-8,4%), et de l’acide sulfurique (-39,8%) et des produits sidérurgiques (-18,1%)", explique le rapport.
En valeur, les importations de marchandises sont en hausse de 39,6% se chiffrant à plus de 737,72 MMDH en 2022 contre 528,57 MMDH en 2021.

Pour ce qui est de l’export, le volume de marchandises atteint 27 MT, en baisse de 18,5%.
Selon la même source, l’évolution des exportations est attribuée essentiellement au recul des ventes à l’étranger des phosphates (-42,7%), des engrais (-16,6%) et de l’acide phosphorique (-29,3%).

"Hors produits phosphatiers, les exportations ont marqué une hausse de 10,1%, avec un volume additionnel de 885.903 tonnes, expliquée par l’augmentation du trafic du sel (+418,3%) et du clinker (+30,2%)", relève le rapport, notant qu’en termes de valeur, les exportations se chiffrent à plus de 456,10 MMDH en 2022, en hausse de 29,4%.


Lu 270 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p