Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Interpellation d’ une infirmière à Oujda

Falsification présumée des données relatives aux bénéficiaires de la vaccination anti-covid


Libé
Mercredi 8 Décembre 2021

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Oujda, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont interpellé, mardi après-midi, une infirmière âgée de 24 ans, pour son implication présumée dans une affaire de falsification des données relatives aux bénéficiaires des opérations de vaccination contre la covid-19.

La mise en cause a été arrêtée dans un dispensaire à Oujda, pour son implication présumée dans l'alimentation de la base de données relative à l’opération de vaccination avec des données falsifiées de personnes non vaccinées, et ce en contrepartie de sommes d'argent variant entre 1.000 et 2.000 dirhams, pour leur permettre d'obtenir frauduleusement des pass sanitaires, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Les enquêtes et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis l'arrestation de trois autres complices, intermédiaires présumés dans la commission de ces actes criminels, a ajouté la même source. La principale prévenue et ses trois acolytes ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire menée par le parquet compétent, en vue de déterminer les tenants et aboutissants ainsi que les ramifications de cette affaire, qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre toutes les formes de falsification et d'utilisation frauduleuse des documents et tests médicaux relatifs à la lutte contre la pandémie de la Covid-19, a conclu le communiqué.


Lu 1173 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS