Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Inauguration du plus long camélodrome d’Afrique au Moussem de Tan Tan




Une course de dromadaires s'est déroulée, lundi en fin d’après-midi à Tan Tan, sur le camélodrome Cheikh Zayed Ben Soltane Al Nahyane, et ce dans le cadre de la 13ème édition du Moussem de Tan-Tan (5-10 mai).
Situé à la commune de Ben Khalil et officiellement inauguré lundi, ce camélodrome est le plus long d’Afrique (4 kilomètres) et est doté de pistes permettant aux voitures de suivre les dromadaires.
Cette course a mis en lice des dromadaires en provenance des provinces du Sud du Royaume, de la Mauritanie et des Emirats Arabes Unis, et a été sanctionnée par la remise de prix aux gagnants.
Cette épreuve finale conclut une série de sept courses éliminatoires organisées précédemment, a déclaré à la MAP Mohamed Abdellah al-Muhairi, membre de l’Union des courses de dromadaires des Emirats Arabes Unis. Outre la course de dromadaires, les partenaires émiratis ont proposé, lors de ce Moussem, des compétitions sacrant la meilleure chamelle laitière ainsi que la plus belle chamelle, a-t-il précisé.
Assurés par l’Union des courses de dromadaires des Emirats Arabes Unis, les travaux de réalisation du camélodrome Cheikh Zayed Ben Soltane Al Nahyane ont été finalisés dix jours avant le Moussem, a-t-il relevé, ajoutant qu’à travers leur  participation en tant que partenaires dans l’organisation du Moussem de Tan Tan, les Emirats Arabes Unis œuvrent également à présenter leurs patrimoines marin, artisanal et bédouin. Al-Muhairi n'a pas manqué de souligner que les relations liant les Emirats Arabes Unis et le Maroc sont solides dans l’ensemble des domaines politiques, culturels ou patrimoniaux. Cette course s'est déroulée en présence du gouverneur de la province de Tan-Tan, Hassan Abdelkhalki, d'élus et de représentants des autorités locales.
Organisée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI sous le thème "Un patrimoine culturel en partage entre le Maroc et l’Afrique", la 13ème édition du Moussem de Tan Tan affiche une programmation riche et diversifiée, notamment des compétitions récréatives, sportives, artistiques ainsi que des soirées d’animation musicale animées par des stars marocaines et des troupes patrimoniales de différentes régions du Royaume, d’Afrique et des Emirats Arabes Unis.
Classé en 2005 par l’UNESCO "chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’Humanité" et inscrit sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité en 2008, cet événement annuel est un témoignage vivant et unique de la richesse et de la diversité du patrimoine culturel des nomades au Sahara.

Mercredi 10 Mai 2017

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés