Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

IBM veut former les jeunes Marocains au Cloud Computing


25 millions d’Africains touchés par le programme de formation du géant informatique



Le groupe International Business Machine (IBM) vient de dévoiler un vaste programme de formation en matière de nouvelles technologies de l’information au profit de 25 millions de jeunes Africains, y compris du Maroc, rapportent les médias sudafricains. La formation portera sur les segments du numérique, du cloud et du cognitif, indique le site moneyweb, joutant que le programme «IBM Digital-Nation Africa» offre aux jeunes du continent une plateforme d’apprentissage basée sur le Cloud d’IBM qui hébergera des programmes éducatifs gratuits durant les cinq prochaines années. D’après IBM, la plateforme d’apprentissage en ligne sera basée sur Watson, le système cognitif de la société. Ainsi, le système pourra analyser les profils des utilisateurs pour leur proposer la formation la plus adéquate, allant jusqu’à adapter les contenus pédagogiques du programme. Les formations iront des cours basiques d’informatique jusqu’aux plus pointus, tels que la programmation, la cyber-sécurité et la mé- thode agile, en incluant des sujets généraux tels que l’innovation, l’analyse critique ou l’entrepreneuriat. Le programme «IBM DigitalNation Africa» sera piloté à partir des centres régionaux d’IBM en Afrique du Sud, en Egypte, au Kenya, au Maroc et au Nigeria. IBM considère l’enseignement informatique comme un facteur clé du développement économique en Afrique, explique Hamilton Ratshefola, directeur général d’IBM Afrique du Sud, relevant que le programme permettra de développer des compétences essentielles afin de trouver des solutions adaptées aux problèmes du continent et assurer sa croissance. Le programme, doté d’un budget de 70 millions de dollars, s’inscrit dans le cadre de l’initiative globale «New Collar Jobs», lancée par IBM pour aider au développement d’une économie du savoir en Afrique. Pour sa part, Juan Pablo, directeur d’IBM Skills Academy, souligne que l’Afrique disposera d’ici à 2040 de la plus importante maind’œuvre au monde. IBM veut saisir l’occasion pour contribuer à l’émergence d’une main-d’œuvre hautement qualifiée dans le domaine numérique dans le continent, a-t-il dit.

Libé
Vendredi 10 Février 2017

Lu 1268 fois


1.Posté par Eniaka le 10/02/2017 19:35
c'est pour quand? le début du projet.

2.Posté par RAJA le 10/02/2017 20:44 (depuis mobile)
Je veux profiter de cette formation sur cloud computing

3.Posté par ELOUELDRHIRI le 14/02/2017 08:48 (depuis mobile)
Le contact ? Et comment s''inscrire à cette formation?

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés